Imprimer

REPRISE DES Activités AU CHANTIER D’INSERTION

18 DSC3750C’est en fonction de la météo que le chantier d’insertion a repris ses activités le 11 Mai. Mardi les équipes ont fauché l’herbe au-dessus de Font Romeu. « Autour du tennis le matin et l’après-midi entre le Casino et le Grand Hôtel, demain on attaque le Musée sans Murs et quand le terrain aura séché on ira sur le golf dégager les arbres pour ne pas abimer le terrain » a précisé la nouvelle encadrante technique Angelina Sega Vilatte qui prend la suite de Stéphane Dubaux.

Les beaux bancs et mobilier urbain en bois disposés dans toute la ville témoignent de l’activité intense du chantier d’insertion. Depuis l’acquisition de la scierie mobile il y a 4 ans ce sont plus de 50 bancs,  quelques belles tables et les abris au parc de jeu d'Odeillo qui sont sortis de l’atelier. « C’est pour utiliser les gros troncs que nous avons eu l’idée de construire des bancs, raconte Etienne Bruere. Pour l’abattage il faut 2,3 ouvriers, on fabrique des planches avec la scierie, puis il faut monter le banc. Les derniers ont été disposés dans les jardins de la mairie à l'automne, et on en a fabriqué une douzaine cet hiver, ils seront placés ici sous le Grand Hôtel et en montant  du Musée sans Murs au lycée. »

Du bucheronnage appliqué qui a déjà récolté deux trophées Cimes Durables et ce printemps, avec tous les arbres couchés par le poids de la neige lors de l’épisode Gloria à dégager, le chantier va avoir "du pin sur la planche" !

10 DSC3742 14 DSC3746 18 DSC3750

Les deux encadrants techniques du chantier d’insertion CCAS Angelina Sega Vilatte et Etienne Bruere, Le chantier comporte environ une dizaine de personnes en insertion
 
4 DSC3679 5 DSC3680 6 DSC3681