Imprimer

Retour des CHENILLES PROCESSIONNAIRES (2)

69 DSC3632Pas de confinement pour les bestioles, les chenilles processionnaires quittent leurs nids pour aller s’enterrer. Proche des habitations romeufontaines des nombreux arbres portent les cocons blancs qui les abritent l’hiver. En plus d'affaiblir le pin, elles sont dangereuses et urticantes pour les humains et les animaux de compagnie.
 
Pour protéger nos jardins couper le nid, en prenant des précautions gants et masque, et le brûler est une possibilité, placer sur l’arbre un « écopiege » créé par une entreprise catalane en est une autre.
 
Sans produit insecticide, ni phéromone les chenilles descendent par un tuyau dans un sac rempli de terre où elles s'enfouissent et se transforment en nymphes. Fin juin, il suffit de décrocher le sac et de le jeter.
 
Comptez entre 37/ 58 euro en fonction de la circonférence de l’arbre pour son achat sur le site :
http://www.lamesangeverte.com/la-mesange-verte-specialiste-lutte-contre-chenille-processionnaire-pin.html
 
67 DSC3630 70 DSC3633 68 DSC3631