Bienvenue sur le site officiel de la ville de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

 

302ecolo coUn évènement proposé  avec le partenariat de l'université de Perpignan, la mairie de Font-Romeu, le Parc Naturel Régional, Décathlon et Biocoop et une  journée festive, écologique, sportive et même artistique voilà comment on peut résumer la belle édition  2017 l’Ecolo CO.  Le programme du projet tutoré  des étudiants de deuxième année en STAPS management, qui s’étoffe chaque année, supervisé par Damien Chigot , est devenu un évènement phare du printemps romeufontain. Si le ramassage des déchets en est l’élément moteur et indispensable (plus de 900 kilos ramassés par les bénévoles), impliquer les participants dans la préservation de l’environnement pendant la pratique de sports et loisirs en constitue la partie éducative.

En effet quel plaisir de pratiquer la Course Orientation, le Quad Bike de QBX (VTT à 4 roues), du tir, du One wheel (skate électrique à une roue), du ski sur herbe ou de la Slackline dans un espace fraichement nettoyé ! L’an dernier Steven Onghend avait apporté une note artistique en concevant des fleurs avec les déchets, cette année ce sont des guirlandes que l’artiste d’ArtisANature a confectionnées. Nouveauté festives de l’édition les séances Zumba de Julie et Ludovic et la prestation impressionnante du groupe Percubidons qui a chauffé l’ambiance de ses rythmes percutants alliés aux mélodies africaines. Et que dire de la paella géante, préparée par l’ESAT d’Enveitg (Établissement et Services d’Aide par le Travail) partagée pour le repas du midi.

Au côté de nos sportifs romeufontains parrains de l’évènement, plus de 10 ateliers  ont été accessibles gratuitement. Une occasion de s’initier au tir à la carabine avec les spécialistes Myrtille et Aristide Bègue, de bénéficier des conseils de Vince Maharavo pour le ski freestyle en version été ou de partager une activité avec Doriane Escané qui a été présente, en famille, toute la journée. N’oublions la présentation du dispositif d’auto stop Rezo Pouce sur le stand du PNR, du recyclage des déchets sur celui du SIDETOM, et la venue  pour le goûter des  mascottes Chocolat et Noisette qui a ravi les plus petits !

013ecolo co 019ecolo co 021ecolo co 036ecolo co
042ecolo co 062ecolo co 066ecolo co  239ecolo co
Les bénévoles ont ramassés plus de 900 kilos en compagnie de la championne Doriane Escané. Le repas préparé par l’ESAT d’Enveitg  a été accompagné des rythmes des Percubidons 

 

 

Read More

003golf denisUn grand moment d’échange et de convivialité s’est tenu sur le golf cette semaine. Des joueurs de rugby l’équipe de France U20 et leur staff, dont l’entraineur Thomas Lièvremont, sont venus découvrir le parcours pendant leur stage de préparation à la coupe du monde en Géorgie.

Sous les conseils du pro Denis Bertrand, certains ont profité d’une initiation au practice et  d’un petit concours sur le putting green tandis que d’autres poussaient la petite balle sur le parcours verdoyant aux points de vue magnifiques !

Photo : A gauche à côté de Thomas Lièvremont, Jean Claude Chosson le président de l'AS Font Romeu pose avec les rugbymans, Denis Bertrand, le pro de golf est au centre.

001travauxLes  travaux d’aménagement de l’avenue Joffre sont en cours de réalisation. Ce chantier mené par la commune en coordination avec le Direction des routes du Conseil Départemental comprend la réhabilitation du réseau de collecte de eaux pluviales, du réseau d’assainissement d’eaux usées, la réfection des trottoirs et enfin le goudronnage de la route su carrefour des Hirondelles à l’embranchement vers Egat.

Tout au long du chantier les accès riverains et piétons sont maintenus, la circulation est alternée sur certaines parties, comme cette semaine des Hirondelles à Capcir Loisirs et fin juin l'avenue Joffre aura fait peau neuve !

002travaux 2 003travaux 005travaux 2

cuisinier CarlitCapture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le restaurant et le chef du Carlit, Kader Chouar, ont été à l'honneur dans les pages magazine de l’indépendant du 7 mai !

 

 

10524721 10204292557261993 4641613687409952461 nProchainement se déroulera la commémoration du cinquantenaire de la cité préolympique de Font-Romeu ouverte en 1968 avant les JO de Mexico.

A cette occasion quatre laboratoires de recherche  Français  planchent sur une étude sociologique visant à connaitre quelle a été la trajectoire sociale et humaine des jeunes lycéens qui ont bénéficié depuis cinquante ans un enseignement allié a une pratique sportive de haut niveau. Cette équipe de chercheurs spécialisés en sociologie du sport invite les anciens élèves du lycée de Font Romeu à remplir un questionnaire, évidement  anonyme, pour étoffer leurs recherches. Les anciens élèves du secteur et les anciens pensionnaires « climatiques » sont AUSSI  conviés à livrer leur témoignage, en effet les premières années tous les élèves avaient le même nombre d’heure de sport incluses dans l’emploi du temps (entre 6 et 12h hebdomadaires).

Participer à cette étude ne prend que 5 mn voici lien  . Vous pouvez aussi rejoindre le groupe Facebook des anciens élèves du lycée de FONT ROMEU, vous y trouverez le questionnaire dans le texte de la photo "Merci" mais aussi des milliers de documents  et photos notre lycée, que des souvenirs… Un millier d’anciens élèves sont déjà passés sur ces pages !

https://www.facebook.com/groups/fontromeu/

295573 10200171549545251 1029022802 n 542760 10200171541105040 1460870142 n
554914 10200171540705030 889444369 n 601166 10200171540305020 840272271 n

 

 

001feuEn pleine nuit de ce 2 au 3 mai, un feu qui couvait dans un cabanon s'est propagé sur les proches habitations.

Les Maisons d'Alysse, près du boulevard Campredon,  ont ainsi subit d'importants dégâts. La plus endommagée a notamment vu sa toiture brûlée.

Heureusement la rapidité et la vigilance des pompiers Romeufontains ont pu venir à bout des flammes et sauver l'essentiel des autres habitations. Ces dernières, destinées à la location saisonnière, étaient heureusement inhabitées.

 

 

 

 

002feu

011golfFleuron de la Belle Epoque du Grand Hôtel, ré-ouvert par la commune depuis 1986, le golf de Font Romeu va être géré, à partir de cet été, par le Pro Denis Bertrand. Nous l’avons rencontré afin de faire un peu connaissance avant l’ouverture du golf le 1er mai.

Vous arrivez à Font Romeu, quelle est votre première intention ?

Faire golfer les romeufontains et tous les habitants de la région !

Quel est votre parcours dans le golf ?

J’ai pris une place de jardinier dans un golf par hasard il y a 30 ans, en attendant de partir comme mécanicien à Libreville au Gabon. Puis j’ai gravi toutes les étapes de la filière en interne : green keeper (chef des jardiniers), pro et directeur de golf.

De quelle région venez-vous ?

Je suis resté 20 ans au golf de la Bosse dans le Loir et Cher et ces 10 dernières années j’ai dirigé le Golf de la Carte au pied des châteaux de la Loire entre Chenonceau et Chambord. Un complexe sur 40 hectares comprenant également un hôtel 3 étoiles, piscine et tennis. En plus de gérer une équipe de 14 personnes et développer l’ensemble des activités du site avec des séminaires, j’ai fait passer le nombre des  membres du club de 120 à 347.

Pourquoi avoir quitté une si belle situation ?

Comment dire, c’était devenu trop  fluide, même si je reste attaché et en contact professionnel avec le Golf de la Carte en tant que conseiller, j’ai eu envie d’un nouveau défi. Par le biais du réseau Golfy, dans lequel je suis acteur, j’ai repéré deux golfs qui proposaient un challenge à relever, un 18 trous à Cergy Pontoise en région parisienne et le golf de Font Romeu. Je me suis finalement laissé tenter par la qualité de vie que vous avez en Cerdagne et dès le départ, j’ai eu de très bons contacts avec la mairie.

Qu’est ce qui va changer avec vous ?

Je vais monter un projet tenace avec des collaborateurs motivés. Vos jardiniers sont amoureux de leur travail, on perçoit leur passion  dans la beauté de ce parcours, je vais les inscrire au cursus de l’AGREF (Association des greenkeepers français) pour qu’ils puissent rencontrer leurs homologues et évoluer sur les problématiques des métiers du golf.

L’école de golf est très importante pour impliquer les jeunes dans l’installation d’une « famille golf » et en assurer la pérennité, il faut encourager la participation des bénévoles et proposer une accessibilité tarifaire pour induire une dynamique. Les animations et séminaires seront aussi une priorité.

Quelles seront vos premières réalisations ?

Inclure une voiture dans le green fee me semble nécessaire au vu de la topographie, cet après-midi j’ai en entretien avec un loueur de voiturettes, aménager un pro shop  dans le club house et je viens de changer le distributeur de balles qui était endommagé depuis longtemps. Une signalétique visible est aussi indispensable, beaucoup de visiteurs ne savent pas qu’il y a un golf à Font Romeu, je l’ai constaté dans mes relations.

Je vais aussi prolonger la saison, la Cerdagne est le seul endroit en France où l’on peut proposer des produits ski golf, j’ai déjà pris des contacts avec Fontanals en ce sens via le réseau Golfy. Une animation sympa est aussi le « Snow golf » sur neige damée avec des balles de couleur. Les Arcs et Courchevel le pratiquent déjà, pourquoi ne pas envisager un championnat ? A l’image de la « Fem’s Cup » journée entre copines ou l’école Handi que j’ai monté ces 10 dernières années, j’aime porter des projets, et des idées j’en ai tous les jours ! Imaginez ce qu’on peut faire avec l’environnement magnifique que nous avons ici ...

Merci beaucoup pour votre enthousiasme Monsieur Bertrand et bienvenue à Font Romeu !

Le golf sera ouvert à partir du 1er mai.
L’école de golf reprendra  le mercredi 3 mai
Renseignements Denis Bertrand : 06 82 70 59 87 
 
002golf

G puigLors des obsèques de Georges Puig, en présence d’une nombreuse assistance, le maire Jean-Louis Démelin a retracé la vie de cette personnalité locale, impliqué dans la vie romeufontaine depuis sa prime jeunesse.

Photo : sa casquette, son écharpe, la silhouette de Georges Puig restera dans les mémoires. 

Dimanche dernier, jour de la Sant Jordi, alors que rien ne semblait présager le drame, Georges Puig s'est effondré dans l'isoloir au moment où il s'apprêtait à voter. D'un coup d'un seul son souffle s'est éteint, sa vie s'est envolée sans une once de souffrance. Il avait 87 ans. J'étais là, impuissant, désabusé et je ne sais pourquoi, j’ai vu défiler sa vie. Je le connaissais si bien Georges.

Je me souviens de Georges, quand encore enfant, j’ai découvert la télévision. Il présentait dans son magasin d'électroménager de l'avenue Brousse, les premiers téléviseurs, alors que notre région n'était en rien équipée d'émetteurs. Pionniers dans l'âme, il avait su avec quelques amis cerdans installer ce genre d'équipement en captant des ondes diffusées depuis Marseille. Une sacrée prouesse technique et quelque peu pirate... N'empêche, grâce à lui, notre montagne avait la télévision bien avant l'heure, bien avant le reste du département!

En grandissant aux côtés de son fils Michel, ami de toujours, je m'aperçu que Georges avait une passion dévorante pour la musique. Sa collection de disques me subjuguait. Hétéroclites au possible, ses goûts traversaient une multitude de genres. Il écoutait aussi facilement un blues enflammé de John Mayal qu'un sirupeux tango de Carlos Gardel. Avec lui, la musique devenait délicieuse, captivante, inspirante.

Il n'en fallut pas d'avantage pour que cette mélomanie jalonne à tout jamais son parcours. En ouvrant dans les années soixante, un salon de thé à la villa Saint Paul, savait-il que le lieu allait devenir l'une des discothèques les plus prisées de Cerdagne ? Ainsi était née la mythique Sangria, rendez-vous incontournable des noctambules. Là encore, la qualité musicale de l'établissement ajoutée à la personnalité de Georges, expliquaient son succès.

Devenue trop petite, il délocalisait la Sangria vers la rue principale. Georges reprenait alors le bar de l'Edelweiss et son restaurant, inventait le club du Gibus et créait la nouvelle Sangria. Vous êtes nombreux certainement ici à vous rappeler de ces mémorables temps. Ceux où la population aimait à se retrouver si nombreuse dans le café du village. Ceux également où se produisaient notamment les vedettes de l'époque, les Adamo, Claude François, Joe Dassin... sans oublier ces fabuleux concerts sous les rythmes fous des Titanics.

Georges aimaient ces ambiances qui nous rassemblaient tous. Aujourd'hui encore, elles restent références d'un Font-Romeu nocturne emblématique, d’un Font-Romeu adoré de sa jeunesse. On retrouvera Georges, son sourire, sa bonhomie, son insouciance comme son charisme à la tête de la Crémaillère, un restaurant qu'il exploitera avec son épouse Marina, cordon bleu experte. Et puis son enthousiasme pour les relais radiophoniques, la musique et le rapprochement de la Cerdagne, du Capcir et du Conflent, le conduiront à la création de Radio Pyrénées Catalanes.

Avec Georges, Michel et une belle équipe nous jouons les pionniers, la radio devient la plus écoutée du territoire. La station anime les fêtes, retransmet des événements, promotionne la chanson Catalane et ses artistes. 24h/24h RPC émet sans interruption. Georges est aux manettes. Il nous transmet un sens inné du son et de la sonorisation.

Et quand l’heure de la retraite sonne, il ne s’en soucie guère. Le partage, encore le partage, toujours le partage anime son destin. Ses occupations sont dédiées évidemment à la musique. Il ne manque jamais une occasion de la divulguer auprès de ses amis. Là pour un petit bal de village, là pour une fête familiale, là pour une ballada de sardane, là pour la fête du 8 septembre… Les comités des fêtes successifs useront de ses compétences. Quelle belle reconnaissance! Lui qui avait toujours affiché sa joie d’être « un vrai Romeufontain de Font-Romeu ».

Un Font-Romeu qu’il ne cessait de défendre, de louer, de glorifier même ! Voilà qui explique les racines de son jardin secret et ce goût prononcé pour la politique. Dès qu’une élection, surtout municipale se présentait, il redoublait de conviction pour ses candidats préférés. Cet engagement remonte à des temps héroïques de notre commune où les campagnes électorales s’abstenaient de tout protocole.

Je n’ose imaginer que le destin de Georges succombant dans le bureau de vote qu’il avait si souvent fréquenté sa vie durant n’était pas le seul fait de la coïncidence. Dimanche soir, lors du dépouillement, pour la première fois il n’était pas avec nous en cet instant qu’il appréciait tant. J’ai plus que jamais ressenti sa présence et même perçu sa voix rocailleuse qui me disait « tu vois, je te l’avais dit…».

Je pourrais encore vous parler de Georges, si fier d’être né ici, au Pays. Quand adolescent il fut Enfant de Troupe, quand il s’impliqua dans les instances dirigeantes de l’US Font-Romeu, quand il participa à l’organisation du célèbre Festival international folklorique, quand il dirigea les aplecs d’été place de la mairie, quand il sonorisa la course de côte et une multitude de grands événements, quand il présida l’association sardaniste…

Ce matin, si nous sommes nombreux à nous retrouver au bout de ce chemin si riche de souvenirs, c’est avant tout pour partager avec Marina, avec Michel et Béatrice, avec Emeline et Claire cette profonde tristesse. Jean s’en est allé quelques heures plus tard, nos larmes débordent d’injustice. Et si en nous tous demeure une part de bonheur, de courage et d’espoir, soyez sûrs que nous vous la réservons désormais.

Odeillo, le 26 avril 2017

Jean-Louis Démelin

0110hiver divers

Très bon bilan de saison pour les quatre stations pyrénéennes gérées par Altiservice, après un début de saison inquiétant dû au manque de neige, Font-Romeu Pyrénées 2000, Saint-Lary, Guzet et Artouste ont finalement tiré leur épingle du jeu et affichent des courbes de fréquentation ascendantes.
 
Heureusement, la neige est tombée en quantité pour les vacances d’hiver, quand se joue la réussite de toute une saison. Les skieurs ont été satisfaits par l'enneigement et le beau temps et sur cette période de 4 semaines Altiservice a enregistré une hausse de fréquentation de 13.4% soit 1,1 million de journées skieurs pour chiffre d’affaires de 28 millions d’euros.
 
Sur le bilan par station Font-Romeu Pyrénées 2000 enregistre un chiffre d’affaires record de 11,5 millions d’euros. Artouste augmente de 28,5% de son chiffre d’affaire grâce à l’exploitation de la nouvelle télécabine de la Sagette. Guzet enregistre une hausse de 10% de fréquentation et de 16% sur le chiffre d’affaire. Enfin Saint-Lary enregistre des résultats équivalents à ceux de la saison passée avec une belle progression de 11,3% de fréquentation pour les seules vacances d’hiver.
0121hiver divers 0103hiver divers 0018hiver divers

 

Débuté en février, un chantier exceptionnel se déroule à plus de 2000 mètres d'altitude sur le barrage du lac des Bouillouses. Principale partie de ces travaux  de maintenance et consolidation, une bâche est placée sur sa partie immergée. Bâti en 1910 pour alimenter électriquement le petit train jaune, la production hydro-électrique reste son activité principale. Réserve d’eau pour notre commune le lac des Bouillouses alimente aussi les enneigeurs et l’irrigation des terres de la plaine du Roussillon.

Propriété de l'Etat, ce barrage est exploité par la société hydro-électrique du midi. Ce chantier hors nome dont le coût s'élève à 800 000 euros devrait être terminé avant la fonte des neiges.

17457474 1496818276997415 6455931528806610303 nL’année dernière, c’est le café que les riders du Ceretanian Mountain show ont pris à Font-Romeu. Cette année c’est tout un week-end qui est prévu pour 2ème Ceretanian Mountain du 23  au 25 juin. Balades à moto en Cerdagne Capcir mais aussi concerts, spectacles, grillades et repas conviviaux seront au programme des motards.

Tamato LeupoluCet hiver les pistes de Font Romeu ont accueilli le rugbyman néozélandais Tamato Leupolu (1,85 m pour 125 kg) de l’équipe des Samoa qui évolue au poste de pilier au sein de l'effectif du CA Brive et le capitaine de l’équipe de France  Guilhem Guirado.

Merci aux moniteurs et aux secrétaires  de l’ESF pour leurs photos souvenir !

Photo du haut : Tamato Leupolu entouré des secrétaires de l'ESF

Photo du bas :Guilhem Guirado pause auprès des directeurs et moniteurs de l'ESF de Font Romeu

 

 

 

 

Guirado Guilhem

002bourse vetementsLa prochaine Bourse aux vêtements se tiendra à l’Entre Pot du 7  au 11 juin 2017.

Une opération solidaire menée par des bénévoles de notre ville pour que tous puissent revendre et acquérir les vêtements, jouets, puériculture qui intéresse les habitants de toute la région.

Programme : 7, 8 et 9: dépôt et vente. Samedi 10 Vente. Dimanche 11: vente et récupération.

Ouvert de 9h à 19h.

table ronde avril 2017unnamedJeudi 20 Avril à 17H30 à la centrale Thémis de Targasonne Thémis Solaire Innovation et le PNR proposent un évènement autour de l’énergie solaire.

Une table ronde sur le thème « Pourquoi et comment passer à l’énergie solaire ? » des solutions pour les particuliers et les entreprises sera  suivie de la projection du documentaire " Les voleurs de feu" un film de Brigitte Chevet.


Contact : Parc naturel régional 04 68 04 97 60 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

50 ans C fayos et jo RClaude Fayos  Jo Rossell ont été à l’honneur à l’Ecole de ski français de Font Romeu, avec 50 ans d’enseignement chacun c’est 100 années de moniteur de ski qu’ils totalisent en 2017 !

Pour marquer cet anniversaire, la médaille de l’ESF, pour plus de 50 ans d’enseignement, leur a été remise au nom du président du syndicat national des moniteurs Gilles Chabert par le directeur de l’école mi-mars. Félicitations !

Photo de gauche à droite : Olivier Gaurenne Jo Rossell, Claude Fayos et Pierre Payre

Une Emission spéciale de l’Office national de radiodiffusion télévision française à Toulouse qui présente les merveilles de notre ville et région diffusée le 8 mai 1965 !

Marion et Anne-So et toute l'équipe du Night Show Fun Radio, émission diffusée de 22 H à minuit du dimanche au jeudi, ont vraiment apprécié leur séjour à Font Romeu. L’équipe de l’office de Tourisme les a chouchoutés et leur a fait découvrir tous les atouts de notre région. Des vidéos très sympas sur le Facebook de l’émission en témoignent !

013saison cerdane hip hopPour Hipstory, un musicien et quatre danseurs, deux sœurs et les frères Fuitos Sanchez, connus en Cerdagne pour y avoir fait leurs études avant de créer la compagnie Brada Bros à Barcelone il y a 10 ans, ont démontré par la danse l’histoire du Hip Hop. De ses « popping, locking, b-boxing… » à celle des sons « beatbox, scratch », des graffitis, des musiques funs de James Brown, Cool and the Gang aux rappeurs actuels en passant par le « moon walk » de Mickael Jackson et le « robot style », c’est un spectacle éblouissant d’aisance, divertissant et instructif que les spectateurs ont dégusté et fortement applaudi. Et comme dans la culture de la « street » chacun peut rentrer dans la « dance », des spectateurs, très talentueux, ont même participé au show…

Si l’on rajoute les percussions des Brincadeira qui ont chauffé l’ambiance, c’est un plateau haut en couleurs et rythmes que la Saison Cerdane a proposé pour sa première soirée à Font Romeu !

A suivre au Casino, du théâtre le 1er avril avec « Labiche malgré lui » de la Compagnie Burlesque Associés et Candide au printemps puis « la Porteuse d’eau » de la danse afro, copiera et amérindienne et toute la programmation dans les villages de Cerdagne comme l'a rappelé, Isidore Peyrato le président de la Charte.

031saison cerdane hip hop 005saison cerdane hip hop 081saison cerdane hip hop

 

Read More

001J. RodriguezDepuis janvier 2017, Alain Dollet  et son adjointe Marianne Ballat-Pichelin sont à la direction du laboratoire du CNRS d’Odeillo. Une occasion de revenir sur "l'odyssée solaire" vécue dans notre commune depuis plus de 50 ans.

C’est pour réaliser des expériences de chimie à très haute température avec une source de chaleur pure pour ne pas polluer les matières testées que le Grand Four Solaire d’Odeillo a été construit dans les années 60 et, cette vocation première, s’est transformée après le choc pétrolier de 1973 en recherche d’alternatives solaires aux énergies fossiles, avec cette source propre, gratuite et illimitée si abondante en Cerdagne. Hélas, la fermeture de Thémis après trois ans d’exploitation a sonné le glas, en 1986, du financement français des recherches en solaire à concentration et  les activités se sont diversifiées et s’orientées vers  l’expérimentation et la mise au point de matériaux.

Le laboratoire du CNRS était menacé de fermeture, quand Claude Dupuy, directeur en 1986, a regroupé les activités en place et   fondé l’Institut des Matériaux et Procédés. Des relations institutionnelles ont été établies avec l’université de Perpignan, reconnu comme un outil régional indispensable, le site d’Odeillo  a trouvé un nouveau souffle. Jusqu’en 2004 où de nouvelles menaces de fermeture ont plané sur le Grand Four, à qui l’on reprochait de ne pas se consacrer suffisamment au solaire….

C’est dans ce contexte que Gilles Flamant a pris la direction du laboratoire et restructuré l’activité vers l’énergétique solaire. L’Institut des Matériaux Procédés est devenu PROMES (Procédés Matériaux et Energie Solaire) son but, trouver des financements et projets nationaux (publics et privés) et européens afin de donner une dimension internationale au site.  Pour une visibilité européenne  les chercheurs cerdans se sont d’abord regroupés avec les spécialistes espagnols, allemands et suisses de l’énergie solaire. En 10 ans l’activité énergétique solaire est passée de 40% à 100% et la recherche sur le site de Thémis a été relancée. Au grand Four Solaire, réservé un an à l’avance, quatre à cinq projets se succèdent chaque année avec une cadence de rotation optimisée. Ces projets  menés en collaboration avec des industriels et les chercheurs de PROMES, ou réalisés par des équipes venues de l’extérieur ont d’excellentes conséquences pour l’économie locale avec quelques 750 nuitées annuelles, 70 emplois à Odeillo et 90 sur Perpignan.

Telle une épopée, constituée de rebondissements, l’histoire du plus grand Four Solaire s’écrit grâce à la passion des nombreux scientifiques et techniciens qui s’y investissent. Souvent à la pointe de l’innovation technique, comme avec l'inauguration de la centrale "Microsol-R" en septembre 2016, le site est mondialement reconnu, gageons que la nouvelle équipe poursuivra cette aventure et accroitra le rayonnement du Grand Four d’Odeillo !   

 

017four solaireGilles Flamant, docteur ingénieur et directeur de recherche au CNRS a préparé deux thèses à Odeillo de 1975 à 1985, a participé à la conception de Thémis, chargé de la direction de  2004 à 2016, s’engage maintenant sur deux  projets européens jusqu’en 2020.

Le premier concerne la mise au point d’un pilote de décomposition du calcaire par l’énergie solaire, ou décarbonatation,  avec un des premiers producteurs mondiaux du ciment Cemex. Le deuxième, sur le site de Thémis concerne la conception d’une nouvelle génération de centrales solaires utilisant des particules chauffées à 750°C comme caloporteur afin d’optimiser le rendement électrique. EDF est un des partenaires de ce projet.

 

 

 

 

Alain Dollet, directeur de recherche au CNRS, a débuté sa carrière au laboratoire PROMES (Procédés, Matériaux et Energie Solaire) situé à Odeillo et Perpignan dans les Pyrénées Orientales. Il a été directeur adjoint de ce laboratoire de 2004 à 2010. Il a été jusqu’en décembre 2016 directeur adjoint de l'Institut des Sciences de l'Ingénierie et des Systèmes, l'un des 10 Instituts du CNRS, chargé de l’animation de la Cellule Energie du CNRS.

Il dirige un groupement de recherche international sur les énergies renouvelables entre la France et Singapour. Ses travaux de recherche actuels portent sur la conversion photovoltaïque de l'énergie solaire sous très forte concentration. 

 

 

0040visite ministreEn compagnie de Fabrice Lorente, président de l’université de Perpignan, d’Aude Reygade, directrice du Creps-CNEA , d’Olivier Salvan, proviseur du collège lycée Pierre-de-Coubertin, du maire de Font-Romeu Jean Louis Démelin,  Armande Le Pellec Muller, rectrice de région académique Occitanie a découvert ce mardi 21 février la cité de l’Excellence sportive.  Très à l’aise en la matière, puisque titulaire d’un doctorat en sciences mention Staps et agrégée d’éducation physique et sportive, la rectrice a manifesté un vif intérêt sur tous les points du site, étudiant  les multiples aspects des installations, questionnant  les différents acteurs de la cité et conversant avec les étudiants rencontrés au cours de la visite du collège lycée (internat et externat) et STAPS.

Faut-il préciser l'implication entière de la commune de Font-Romeu dans le dispositif de la Cité de l'Excellence. Il y a d'abord le poste d'un agent municipal entièrement dédié à l'Université. À noter que l'aide à l'aménagement des bâtiments a été conforté par une subvention de 100 000€. Des équipements municipaux sont également à la disposition de la Cité, que ce soit à destination de l'Education Nationale, du CREPS ou des STAPS. Le Centre Équestre, l'Espace Sportif Colette Besson, le stade municipal, le stand de tir biathlon, les sentiers sportifs, tout comme le terrain de golf voire les tennis. Sans oublier le domaine skiable, son stade de slalom, ses pistes nordiques, son snow park... La communauté de communes Pyrénées Catalanes, propriétaire du stade de biathlon, est également un partenaire de choix. D'autres projets intercommunaux devraient eux aussi s'immiscer dans ce bel élan d'aménagement du territoire. Enfin, dans le cadre de la future réalisation de l'aire de stationnement à l'entrée du Lycée, un terrain communal est prêt à être cédé.

Enthousiasmée par la qualité du travail effectué dans les trois structures complémentaires situées à 1800 mètres d’altitude, Madame la rectrice  a qualifié Font Romeu « d’outil exceptionnel, nulle part ailleurs on ne peut mettre en œuvre ce type de recherche !»  Outil unique pour travailler sur l’optimisation de l’excellence, le matériel est renouvelé  et adapté aux différents stages que le CREPS accueille. Armande Le Pellec Muller a été impressionnée tant par l’efficacité de la mutualisation des équipements entre le CREPS et l’Université pour une dynamique de recherche coopérative appliquée au sport de très haut niveau en altitude que par le coté longitudinal de cette expertise. En effet les études peuvent suivre l’évolution physique des jeunes sportifs dès le collège jusqu’au stade adulte pour ceux qui intègrent professionnellement le STAPS ou poursuivent un parcours de sportif de haut niveau.  

Madame la rectrice a défini ce lieu comme idéal, les valeurs du sport, de la citoyenneté et des règles communes y sont suivies par des sportifs de tous âges et horizons. Jean Louis Démelin a précisé que les jeunes romeufontains en sont aussi bénéficiaires et ce dès le primaire. La directrice du Creps-Cnea, Aude Reygade, s’est réjouie de la rapidité avec laquelle la rectrice avait saisi l’ADN du site. De bonnes nouvelles ont été  annoncées par la conseillère régionale Éliane Jaricky à propos des crédits accordés lors de la dernière commission permanente de 8,5 M€ pour l’externat et l’internat du lycée sportif  et du  nouveau laboratoire Staps inscrits parmi les 30 actions prioritaires de la Région dans le département en 2017. Enfin cette visite du site a permis d'annoncer sa demande de labellisation en "campus des métiers et des qualifications", suite au nouvel appel à projet du ministère de l'Éducation. 

0003visite ministre 0020visite ministre
 Les élèves de la section ARCU qui ont accueilli les visiteurs posent auprès de Mme Baro, professeur de communication et M. Vazia professeur de vente Devant l’installation de cryothérapie de gauche à droite, Daniel Hardelin médecin du site, Olivier Salvan proviseur, Armande Le Pellec Muller rectrice de région, Fabrice Lorente président de l’université de Perpignan, Jean Louis Démelin maire de Font-Romeu et Éliane Jaricky conseillère régionale 
0015visite ministre 0014visite ministre
  

La visite a débuté à l’internat, jamais rénové depuis sa création il y a 50 ans, les crédits ont été accordés par la région pour une nouvelle construction !

 

0025visite ministre 0031visite ministre 0038visite ministre
0046visite ministre 0055visite ministre 0056visite ministre
0061visite ministre 0063visite ministre 0077visite ministre

0012esf decente flambeauxC’est très nombreux que enfants ont participé, ce jeudi, à la descente aux flambeaux de l’ESF.

Munis d’une torche lead, accompagnés de leurs moniteurs, des parents, des trois mascottes de l’école ils ont rejoint de sommet du Galliéra tandis que  la nuit tombait. Après la descente de la Poule au Pot dans l’obscurité, le serpentin bleu, blanc et rouge  s’est déployé sur le dernier mur pour former une haie d’honneur au bas de la piste sous les applaudissements du public.

« C’était génial, même pas peur, même pas tombé, trop bien… » Après cette descente, ravis de l’expérience, les jeunes skieurs ont savouré le chocolat chaud préparé par l’équipe du Piou Piou. Une superbe soirée sous les étoiles, moment inoubliable et très convivial conclu par la dégustation du vin chaud des moniteurs avec les parents et le public !

Prochains rendez-vous jeudi 23 février et jeudi 2 mars à 19h. 

 

 

 

 

0001esf decente flambeaux   0016esf decente flambeaux 0026esf decente flambeaux 
 0055esf decente flambeaux  0064esf decente flambeaux  0069esf decente flambeaux
 0071esf decente flambeaux  0096esf decente flambeaux  0117esf decente flambeaux
 0120esf decente flambeaux  0125esf decente flambeaux  0129esf decente flambeaux

Comite usagersVoici le compte rendu de l’Assemblée générale du Comité d’usagers de la ligne du Train Jaune. Une réunion particulièrement riche en débats et à laquelle ont participé plus de deux cents adhérents, soit physiquement, soit par procuration.

Un beau succès démocratique qui en dit long sur cette action et sur la manière d'intervenir dans le débat autour du Train Jaune.

 

 

Compte rendu AG du 28 janvier 2017 Page 1 Compte rendu AG du 28 janvier 2017 Page 2 Compte rendu AG du 28 janvier 2017 Page 3 Compte rendu AG du 28 janvier 2017 Page 4 Compte rendu AG du 28 janvier 2017 Page 5