Bienvenue sur le site officiel de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

004 8 maiC’est par une belle matinée printanière que s’est déroulée la cérémonie de commémoration du 8 mai 1945, jour du 70ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie qui a marqué la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Le  cortège, partit de la Mairie, a déposé une gerbe portée par Emma et Thomas, enfants de la commune, devant le monument aux Morts où les honneurs ont été rendus.

Après un discours poignant, Monsieur Démelin a remercié pour leur présence les anciens combattants, les forces de gendarmerie, les pompiers de la ville et les élus. Puis  au nom de la préfète du département Madame Chevalier, il a remis la médaille de porte-drapeau à Pierre Arnaud.

Cette belle cérémonie, s’est terminée en toute convivialité autour du verre de l’amitié à Chouette où Lionel a servi excellent un apéritif à la population.

 

 

Lire la suite...

006jpVoici le programme de la cérémonie de commémoration du 8 mai 1945, jour de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie qui marque la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

10h30 : messe collégiale en l’Eglise Saint Martin d’Odeillo

11h30 : départ du cortège devant la Mairie et dépôt d’une gerbe au monument aux Morts où les honneurs seront rendus.

11h45 : apéritif d’honneur aux Xicolles à Odeillo.

Jean Louis Démelin et son conseil municipal seraient honorés de votre présence ce vendredi 8 mai 2015 !

POLAR2015 Page 1Voici une brillante animation consacrée au roman noir pour ce weekend en Cerdagne avec un programme répartit sur plusieurs lieux à différents moments : à Font-Romeu, à Puigcerdá, à Osseja, à Sainte Léocadie...

A Font Romeu cela débutera par une soirée dédicace samedi soir. À partir de 18 h 30, une rencontre avec des auteurs de polars à la Salle de Conférence de l'Office de Tourisme de Font-Romeu permettra de découvrir leurs livres, leur parler, se faire dédicacer un ouvrage et partager avec eux un apéritif sympathique, avant d'assister, à la projection du polar « Les enquêtes de département profanation » au Casino à 20 h 30. 

Dimanche matin, l’auteur de polars romeufontain, Daniel Hernandez, nous donne rendez-vous à 10h au Casino de Font Romeu pour une balade en forêt autour des œuvres du Musée sans Murs à la rencontre de leurs mystères et énigmes à découvrir…

N'hésitez pas à consulter le programme complet pour ne rien rater et profiter de ces 3 jours d'animation !

Du 8 au 12 avril la Bourse aux vêtements s’est déroulée à l’Entre Pot. Un grand merci à l’équipe de bénévoles qui a proposé une nouvelle fois cette opération solidaire. En effet en sont bénéficiaires, les acheteurs qui profitent de petits prix, les personnes qui vendent leurs vêtements, jouets, puériculture et meubles d’occasion. L’école primaire perçoit chaque année un pourcentage sur le total des ventes. Cette cagnotte représente une aide conséquente pour participer au financement ses sorties scolaires. Enfin, les textiles qui restent sur l’étalage sont  récupérés et recyclés par une association humanitaire.

 Prochain rendez-vous à l’automne pour la Bourse aux vêtements d’hiver !  

001bourse vetements 002bourse vetements 003bourse vetements 004bourse vetements

 

027annimation févrierEn bilan de la saison de ski dans les Pyrénées qui s’est terminée ce week-end avec la fermeture de Cauterets, il ressort une baisse de fréquentation de 4 % sur le massif. Baisse supérieure à celle de la moyenne nationale (3 %) il faut préciser que la saison précédente (2013-2014) est qualifiée "d'exceptionnelle" et que cette année a été marquée par un manque de neige en décembre et de très fortes intempéries en février.

Un rapport de la Cour des Comptes de février 2015 constate que les stations de ski des Pyrénées font face à une érosion continue de leur fréquentation. Pour Béatrice Rodriguez directrice générale d’Altiservice (Font Romeu - Pyrénées 2000, Saint Lary, Guzet et Artouste), l'expression "baisse de fréquentation" n'est pas appropriée : "Pour moi, le marché est arrivé à maturité, il est fréquent et régulier. On observe de très belles saisons, comme celle de 2013-2014, comme des moins bonnes. Mais, au final, sur les quatre dernières années par exemple, on peut noter une croissance de la fréquentation sur nos différents domaines." "Sans les intempéries, nous aurions réalisé une très belle année. La perte engendrée par les intempéries des vacances scolaires de février, a empêché la croissance sur l'ensemble des 4 domaines." Par exemple dans les Pyrénées Atlantiques, la station d'Artouste a fermé le domaine skiable plusieurs jours. A Font-Romeu la baisse est de 3,33 %, et le manque de la clientèle espagnole le weekend du 8 décembre s’est faite ressentir.

Béatrice Rodriguez précise que le bilan en fin de saison est positif avec une augmentation des fréquentations à Guzet et Saint-Lary  qui confirme son statut de première station des Pyrénées. Avec une fréquentation de 620 000 journées-ski sur la saison et un chiffre d'affaires avoisinant les 17 millions d'euros. Son succès est lié au téléphérique qui permet d'amener les skieurs du village jusqu'à la station sans dépendre des routes.

La société N'PY (Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint Martin), a réalisé 2 millions de journées-skieurs et la fréquentation a baissé de 4 %. Pour Anne Aguillon de N'PY, les recettes sur les ventes de forfaits sont toujours très bonnes (15 millions d'euros sur la saison) et le mois de mars a été une période positive grâce au retour du beau temps.

Tous ces chiffres font ressortir un phénomène bien réel dans les Pyrénées : l’écart important qui se creuse entre les très grosses stations du massif et les petites stations faisant face à de trop grandes difficultés financières et les coûts liés au fonctionnement de leurs stations. Par exemple, la municipalité du village des Angles, commune de 550 habitants permanents et 4 000 résidences secondaires, doit gérer une dette de 30 millions d'euros due aux emprunts contractés pour la station de ski. La mutualisation des coûts entre plusieurs stations voisines et les projets de liaisons avec Font Romeu - Pyrénées 2000 et Formiguères serait la solution. La création d'une grande station commune aux villages de Cerdagne Capcir pourrait donner aux Pyrénées Catalanes une place au premier rang du ski pyrénéen français et permettre d'équilibrer les budgets.

Source : Loïc Molinier 

Avec un chiffre d’affaire de 10 697 244 € et 450 842 journées skieurs la station de ski Font Romeu Pyrénées 2000 réalise une bonne saison.  L’année précédente était qualifiée d’exceptionnelle et la baisse de 3.33 % enregistrée s’explique surtout par l’enneigement tardif. Prévue pour fin novembre, l’ouverture de la station a été reportée au 7 décembre avec seulement quatre pistes enneigées en neige de culture, ce qui a induit un manque à gagner auprès de la clientèle espagnole en congés à cette date.

Une première belle chute de neige est tombée pendant les vacances de Noël alors que la station était complète. Il a fallu attendre la fin janvier pour que la couche de neige soit idéale tant pour le ski alpin, fond que les raquettes… et assurer les vacances d’hiver. Pour les Airelles qui emploient 40 saisonniers le bilan est excellent et le chiffre d’affaire a augmenté. 

becs et onglesSi vous n’êtes pas encore allé découvrir l’exposition « Becs et Ongles » à Eyne profitez des vacances et weekends de ce printemps pour aller voir à La Maison de la Vallée d’Eyne cette exposition interactive consacrée aux liens entre homme et rapaces.

Conçue par le Réseau Education Pyrénées Vivantes, elle offre une déambulation à la fois ludique, artistique et scientifique sur les relations entre hommes et rapaces. Une approche symbolique mise en scène par l’artiste et mêlée d’une rigueur scientifique est proposée aux visiteurs. Ce regard nouveau sur les enjeux environnementaux contemporains est accessible par tous les publics.

Après Bagnères-de-Bigorre, c’est à Eyne, haut lieu de la migration, que l’exposition « Becs et Ongles » s’est posée depuis le 10 juillet 2014. Composée de cinq pôles thématiques : « représentations », « voler », « voir et entendre », « se reproduire »  et « s’alimenter », illustrée par des visuels grands formats, des installations artistiques, des supports numériques vidéos, multimédias, bandes sonores, jeux ludiques … cette présentation autour des oiseaux, emblèmes de la biodiversité des Pyrénées, intéressera petits et grands.

À visiter absolument avant le  30 juin 2015 ! 

Horaires d’ouverture

Mois d'Avril/Mai : Du lundi au Vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.Week-end (FERME SAUF groupes sur réservation)  en mai : ouvert les week-ends du 1 au 3 mai, du 8 au 10 mai, du 14 au 17 mai - de 10 à 18h. 

Mois de Juin (du 1er au 14 juin) : Du lundi au Vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Week-end (FERME SAUF groupes sur réservation) et du 15 au 30 juin : Tous les jours de 10h à 18h. 

Les tarifs de l'expo : 

INDIVIDUELS : 4€/adulte - 2€/enfant (7-15ans) - GRATUIT moins de 7 ans. 
GROUPES (à partir de 10 personnes) - 3€/adulte - 1€/enfant (7-15ans) - GRATUIT moins de 7 ans. 

Possibilité de visite guidée de l'exposition (sur réservation), sans supplément. 

Une nouvelle exposition conçue par le Conservatoire Botanique National Midi-Pyrénées prendra la suite de « Becs & Ongles » à partir de juillet 2015. Un programme d’animations autour de la botanique est en cours d’élaboration en partenariat notamment avec la tram’- 66 (réseau départemental d’éducation à l’environnement) et le musée de la pharmacie de Llivia.

Le Parc Naturel Régional a été retenu parmi les 500 lauréats au niveau national des "territoires à énergies positives pour la croissance verte".  Cette distinction va également permettre de bénéficier d'un soutien financier conséquent. Un succès qui résonne en reconnaissance du travail accompli pour développer les territoires de Capcir Cerdagne dans le respect de notre patrimoine exceptionnel. Ainsi de nouvelles perspectives s'ouvrent pour renforcer cette action.

Samedi 18 avril, Le chef de l'état a félicité tous les lauréats des "territoires à énergies positives pour la croissance verte" à l'Elysée. Hermeline Malherbe, sa présidente, remercie très chaleureusement l’ensemble des acteurs du Parc pour toutes les activités qu’ils mènent au quotidien un an après le renouvellement du label PNR. 

Le tunnel du Puymorens fermé pendant sept mois

Relier Midi-Pyrénées au Languedoc-Roussillon par la Haute-Ariège est une tâche compliquée ce printemps. Pendant sept mois, jusqu’au 15 novembre, le tunnel de 4,8 km entre Porté-Puymorens et l’Hospitalet-près-l’Andorre sera fermé pour sa dernière phase de travaux de modernisation.

Un éboulement et 180 km de détour pour les poids lourds en Ariège

Ce désagrément s’ajoute à la coupure produite par l’éboulement d’un pan de falaise le 28 mars, au niveau de Luzenac sur la RN 20 qui relie Toulouse à la Cerdagne, l’Espagne et l’Andorre. La petite commune, connue pour son usine de talc voit sa vie perturbée. Une déviation locale a été mise en place, mais elle est interdite aux véhicules de plus de 12 tonnes et dont la hauteur est supérieure à 3,50 m.

Le site d'informations AriegeNews a calculé que les poids lourds devront effectuer un détour de 180 km pour contourner l’obstacle d’ici la fin des travaux, entre le 20 et le 25 avril ! Pas l’idéal pour l’économie locale. Pour connaître l'état du trafic dans cette zone, il faut consulterle site de laDirection interdépartementales des routes du Sud-Ouest (Dirso).

La circulation des trains interrompue entre Foix et la Tour de Carol

Cet éboulement a aussi interrompula circulation des trains  à partir de Foix. Depuis samedi 11 avril, la SNCF a mis en place un système de navette en mini bus pour les passagers entre les gares de Foix et de la Tour de Carol. Or les travaux de renforcement du pont, qui vont démarrer la semaine prochaine, vont eux aussi empêcher les trains de circuler un certain temps.

La circulation du train INTERCITES (le train de nuit) entre Paris et Latour-de-Carol est limitée à Toulouse. L’acheminement de la clientèle INTERCITES de nuit s’effectuera par relation trains TER au départ de Foix jusqu’à Toulouse et retour.

Sauto, circulation coupée le 14 avril suite à l'incendie d'un camion transportant du kérosène

C’est suite à l'incendie d'un poids-lourd que la circulation a été coupée dans les des deux sens l'après-midi du mardi 14 avril  sur la RN 116 à hauteur de la commune de Sauto. Peu le feu a pris dans la cabine d'un camion-citerne transportant des matières dangereuses, en l'occurrence 30 000  litres de Kérosène.  Une vingtaine de pompiers ont été aussitôt dépêchés sur les lieux. À leur arrivée, le conducteur du  poids-lourd avait réussi à maîtriser la propagation du sinistre à l'aide d'un extincteur sans qu'aucun blessé ne soit heureusement à déplorer. Vers 16h30 tout était rentré dans l'ordre.

Des conditions d’accès qui fragilisent la situation économique du territoire

Ces différents incidents interpellent sur la fragilité de notre réseau routier pourtant très emprunté notamment avec la liaison vers l’Andorre. En avril la pleine saison de l’activité touristique en Cerdagne et Capcir est terminée ou pas encore d’actualité et l’économie locale n’est que modérément affectée. Cependant on peut imaginer le déplorable impact ce que cela engendrerait si un tel cumul de problèmes se produisait en période d’affluence touristique. Avec en plus les menaces qui planent sur la ligne du train jaune… il serait temps que les conditions d’accès à notre territoire deviennent une priorité pour les instances régionales, nationales et internationales.

Une nouvelle équipe au bureau, des locaux rénovés, c’est un air de renouveau qui souffle ce printemps au Club Amitié Soulane.

Sous la présidence de la dynamique Pierrette Carrère, de nouveaux membres ont été élus ce 9 avril au siège du club à Odeillo. Claude Giffard et Pierre Arnaud sont les trésoriers et trésoriers adjoints et Gisèle Giffard la secrétaire. Ce renouvellement libère de leurs fonctions Germaine Soler et Gillette Fabre actives au club depuis 1986, après les en avoir chaleureusement remerciées, l’AG a été l’occasion d’envisager les prochaines activités du club.

Là, les idées abondent grillades, repas amicaux, animations avec la médiathèque, rencontres intergénérationnelles avec les élèves de l’école, excursions à Balcère, Ax les Thermes ou Villefranche … Ce sont les adhérents qui décideront de leur programme en mai. Pour l’heure une chose est certaine comme l’affirme la présidente : « au Club Amitié Soulane du renouveau se produit dans le sens de la bonne entente, de la bonne humeur et de l’amitié » !

001la soulane 002la soulane 003la soulane

Voici la 1ère édition du festival transfrontalier du roman et du film policiers « Pyrénées Polars »., acter de belles rencontres, implanter ce festival sur un territoire pyrénéen catalan, au cœur d’une Euro-région, être accompagné par les trois intercommunalités du territoire, les communautés de communes « Pyrénées Cerdagne » et « Capcir Haut-Conflent », la Comarca Cerdanya, sont les souhaits des organisateurs pour cet évènement.

Regrouper cinquante-cinq communes dans sa mise en forme est un champ d’action qui laisse présager l’accueil dans le futur, d’un grand festival valorisant  l’ensemble des savoir-faire locaux y compris ceux de littérature et cinéma.

 

Osséja, Bourg Madame, Martinet, Puigcerda, Saillagouse et Font Romeu seront les sites où l’évènement prendra place cette année.

La Culture, l’heureux complément de la neige

«Tombe la neige» chantent-on joyeux et à l’unisson dans les chaumières des Pyrénées Catalanes quant pointe l’hiver. Le retour des flocons n’a en effet pas son pareil pour réveiller de sa léthargie automnale les montagnards du Capcir, du Haut-Conflent et de la Haute Cerdagne. L’épais manteau qui recouvre cette haute terre les invite à relancer la formidable économie locale, celle qui anime entre autre les stations de sports d’hiver mais aussi l’ensemble du territoire. Un territoire désormais réuni au sein d’une communauté de communes, ses 19 villages, ses 6000 habitants, ses milliers de vacanciers. Pour autant, pensez-vous que la neige et ses plaisirs restent la seule raison de vivre de ce flot de populations? Oh que non!

 Il suffit de scruter bien au-delà des exigences économico saisonnières pour découvrir que d’autres floconnades venues d’autres cieux s’immiscent elles aussi dans le paysage local. Le phénomène est même vital pour qui a choisi d’habiter ou de séjourner ici, chez nous. Avez-vous décelé la Culture dans ce propos? Cette Culture, sel d’un bonheur immédiat d’une évasion hors des pistes enneigées. Cette Culture qui rassemble les hommes, les femmes, les enfants. Cette culture qui vibre, nous prend dans ses bras, nous offre sans crier gare bien-être, savoir, liberté, rêve. Bref que du bonheur!

Et pour en être plus convaincu encore, les calendriers des animations culturelles de notre montagne alignent à tout va les opportunités de rejoindre des univers insoupçonnés. Cette fois c’est un festival transfrontalier dédié au roman et au film policier qui nous est proposé. En ce long weekend du 1e mai l’occasion paraît unique pour diverger du blanc de la neige au noir du polar. Occasion également pour créer un événement dans lequel se complairont l’autochtone comme le vacancier. Occasion enfin pour rappeler que l’année durant les Pyrénées Catalanes respirent. Et si la Culture était un parfait soutien à l’économie locale?

Élémentaire mon cher Watson!

Jean-Louis Démelin, Président de la communauté de communes du Capcir et du Haut-Conflent

En descendant sur la route d’Estavar vous avez certainement remarqué les nombreux cocons blancs sur les branches des sapins. Jusqu’à fin avril, les chenilles processionnaires qui y ont grandi vont descendre des arbres.

Si vous en croisez une ligne méfiez-vous, elles sont très toxiques, éloignez vos enfants. Si votre chien se met subitement à tousser et cracher, rincez lui la gueule, le museau et les yeux rapidement à grande eau, sans frotter, la tête en bas pour ne pas qu'il en avale, cela minimisera les dégâts le temps de l'amener d'urgence chez le vétérinaire !

En prévision de cette mauvaise rencontre, il est conseillé de transporter 2/3 litres d'eau lors de vos ballades dans les secteurs contaminés jusqu'à fin avril…

Désormais Altiservice et les sapeurs-pompiers vont lutter ensemble contre les incendies grâce à l’invention technique du « chaînon manquant »

Les canalisations enterrées du réseau de production de neige de la station de Font-Romeu Pyrénées 2000 sont désormais au service des pompiers du département des Pyrénées Orientales pendant la période estivale. Le défi est relevé pour protéger, en été, les forêts d’incendies qui ravagent des milliers d’hectares de végétation. De plus, en montagne, les délais pour acheminer l’eau sur les feux sont allongés en raison de la topographie accidentée.

Il a donc fallu créer le chaînon manquant… L’eau est très présente en montagne et notamment près de stations de ski qui ont investi dans des réseaux importants pour la production de neige, mais comment en faire profiter ceux qui luttent contre les incendies ? C’est l’ingéniosité des techniciens qui a apporté la réponse à cette question en inventant le « chaînon manquant » : un raccord qui se connecte d’un côté sur le réseau de production de neige et de l’autre sur les tuyaux et camions de pompiers.

Read More

Un article de Frédérique Berlic paru dans l’indépendant présente les cinq directeurs des ESF de Formiguères, Les Angles, Pyrénées 2000 et Font-Romeu qui disent un grand oui au projet de liaison des trois domaines des Neiges Catalanes !

Leurs pères tous impliqués dans le monde du ski en Cerdagne et Capcir, l’avaient déjà rêvé : « Partir de Font-Romeu le matin et aller manger à Formiguères le midi …».

Myriam Mila directrice à Pyrénées 2000, Stéphane Artus aux Angles, Philippe Petitqueux à Formiguères et Olivier Gaurenne et Pierre Payre à la tête de l’ESF de Font Romeu sont tous enthousiasmés par la perspective de cette réalisation et ont des idées à la pelle !

 

 

Pour ce 2ème épisode de la saison, WHAT'S YOUR NAME se lance à la recherche des ALPES …

Les Riders Loic Doval, Clément Picart, Clément Martinez, Hugo Can, Vince Maharavo, Bérenger Cassu nous présentent avec l’humour et la bonne humeur qui les caractérisent, leurs magnifiques runs, sauts et acrobaties à ski… Que du bonheur !

Publiée il y a 12 heures sur zapiks, cette vidéo a déjà enregistré 3 063 vues !

Réalisation: Julien Mazard
Filming: Olivier Sautet/ Julien Mazard
Motion: Thibault Roqueirol
Artwork: Mathieu Laurent
Music: Porter Robinson - Lionhearted /

001altiserviceUne réunion de formation de fin de saison des délégués syndicaux s’est tenue en Cerdagne. A Eyne ce jeudi, Antoine Fatiga, secrétaire général de la CGT des remontées mécaniques et services des pistes a présenté un bilan de fin de saison aux représentants syndicaux d’une dizaine de stations localisées sur l’ensemble des massifs français. Vendredi, c’est le domaine skiable de Font-Romeu Pyrénées 2000 qui a été découvert par ces professionnels du ski guidés par Maud Goret déléguée syndicale d’Altiservice. 

C’est ce jeudi 19 mars que s’est tenue à la Chouette une soirée littéraire présenté dans le cadre de la fête du livre en milieu rural et des Lectures Communes.

Daniel Hernandez auteur bien connu pour ses romans policiers, a présenté et dédicacé ce soir-là son dernier livre, de style tout à fait différent mais tout autant talentueux, « Balades contées, Cerdagne-Capcir-Haut Conflent » paru aux éditions Talaia.

En présence du représentant de la maison d’édition, Michel Démelin, des clients du l’auberge et des voisins venus goûter à ce dîner littéraire,  Daniel a narré anecdotes, légendes et miracles locaux. Il a emmené son auditoire à l’époque où la Chouette était un Coq Hardi. Quand les Sageloly accueillaient les habitués du grand bar du village dont la porte d’entrée faisait face à celle du presbytère… des histoires savoureuses où la vierge a parlé à un gendarme… il fallait être là pour déguster ces contes, sans parler du fameux «pain perdu d’Ur » et la« xicolatade à la manière de Palau » préparés par Lionel pour une découverte gustative de notre Cerdagne !  

002la chouette 001la chouette

 

001photo jpSi l’ouverture de la pêche en lacs de montagne aura lieu le 30 mai, en rivières la pêche est ouverte depuis samedi 14 mars.

La SHEM (Société Hydro-Electrique du Midi, groupe GDF SUEZ) appelle les pêcheurs à la prudence. Respecter les consignes de sécurité est impératif pour ne pas être surpris par la montée des eaux le long des cours d’eau pourvus d’usines et de barrages hydroélectriques pendant la pratique de ce loisir saisonnier.

La saison d’hiver est sur sa fin, et si vous ne participez pas aux Pyr’Games sur les pistes, il y a quelques animations intéressantes dès ce weekend en Cerdagne.
"Les bunyetes sont à la fête !" 2ème évènement de l'année pour le Musée de Cerdagne
Rendez-vous le samedi 28 mars, à partir de 10h. (Salle de la bergerie, en contre-bas du musée)

Rendez-vous autour de lapréservation et de la valorisation des vergers de Cerdagne
Avec l’équipe du PNR des Pyrénées catalanes qui lance ainsi la programmation Palabres d'aquí
Ouverts à tous, ces ateliers savoir-faire, greffer et tailler, sont co-organisés par l'Observatori del paisatge de Catalunya et le Syndicat mixte du Parc naturel régional. ils se dérouleronten français et en catalan.

Retour du quatuor festif toulousain Les Grandes Bouches et ses chansons aiguisées swing et accordéonnées.
Au programme :Le Bal Républicain / Hommage à Jean Jaurès accompagné par les 50 choristes du collectif d'ici "Les 100 pour Chant Montagne" (il reste des places pour le stage de chant de vendredi soir et le samedi).
Co-organisation : Saison Cerdane (charte intercommunale) et Comité Cerdagne Ecole Sans Frontières 66
Tarifs : 10€, 6€ étudiants et sans emploi, 5€ enfants, 25€ famille - 20h30 / salle polyvalente de SAILLAGOUSE, route d'Estavar. 
bounyettes musée verger PNR chant stage 2015

001fiest altitudesCe week end ce sont déroulées les Fiest’Altitudes, animation commerciale qui marque la fin de saison hivernale. Avec un temps mitigé la fréquentation a été très bonne le samedi, surtout après le ski. Dans l’ensemble les commerçants sont satisfaits, « cette braderie apporte un plus que nous ne ferions pas sans elle », et les clients apprécient ce déballage dans la rue où ils se promènent à l’affut de bonnes affaires…

Rendez-vous fin Août pour la prochaine Fiest’Altitudes ! 

Lire la suite...

Attention suite à la fermeture de l’école de la Forêt, le bureau de vote de Font Romeu est déplacé à la salle de conférence de l’Office de Tourisme. Un changement à noter pour le prochain vote des 22 et 29 mars. Ces élections départementales seront les premières  organisées, elles remplacent les élections cantonales.

10918950 10152667816869849 5750519018847866610 oDans le cadre de la fête du livre en milieu rural, la Chouette accueille Daniel Hernandez auteur local bien connu qui présentera au cours d’un dîner littéraire son ouvrage « Balades contées, Cerdagne-Capcir-Haut Conflent ».

Avec le concours des éditions Talaia, des Lectures Communes (maires ruraux de France) et les Bistrot de Pays, ce moment promet d’être doublement savoureux…

Soirée et repas de terroir tout compris 20€ par personne et 12 € pour les enfants jusqu’à 12 ans. Réservations au 04 68 30 42 93. Attention places limitées.

L’annonce de la disparition des trois grands champions Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine dans l’accident d’hélicoptère en Argentine a suscité une immense émotion à la cité de l’excellence sportive. Camille Muffat était venue à Font-Romeu pour un stage de préparation avec l'équipe de France de natation. Le jeune boxeur Alexis Vastine était attendu en avril prochain pour suivre un stage avec l'équipe de France de boxe en vue des Jeux olympiques de Rio en 2016…

Un immense cœur a été formé au centre de la piste d’athlétisme par près de 500 élèves, professeurs, formateurs, stagiaires du collège, lycée Pierre-de-Coubertin, du CREPS-CNEA, du STAPS. Un symbole d’amour en hommage aux trois sportifs disparus et aux 8 autres passagers.

Ce sont les bulletins de Nuria Mir et Odile Miramontes qui ont été tirés au sort parmi les 1500 adresses par l’association des commerçants de Font Romeu à la chambre de commerce de Perpignan où a eu lieu le tirage.

Le grand jeu « Jouez avec votre commerçant et gagnez un ordinateur portable » s’est déroulé au moment des achats de fin d’année du 8 décembre au 5 janvier. Les lots ont été offerts par le réseau 66 auquel l’association de Font Romeu est affiliée et par là même les 39 commerçants qu’elle représente.

Autour d’un cocktail au Casino en présence de nombreux commerçants de la station, les gagnantes ont reçu leur cadeau des mains des commerçantes qui leur ont porté chance, Sylvie Blanc de la bijouterie Blanc pour Nuria et Carole Berton de 360° Loc Matos pour Odile.

Bravo aux gagnantes et merci aux professionnels pour cette opération !

Prochain rendez-vous avec l’association des commerçants, ce weekend pour les Fiest’Altitudes du dernier flocon !

001jeu ordi 2 001jeu ordi 002jeu ordi

001liliSuite à la décision de justice du 23 février, ce qui était le pire des scénarios il y a un an pour la petite Lili, est aujourd’hui l’unique solution pour que sa mère conserve un lien parental avec elle.

Ce dernier jugement a attribué la garde de Lili, 2 ans et 9 mois à mère (installée à Font-Romeu depuis deux ans)  … dans son foyer en Afrique du Sud ! Et le parent le plus diligent se devait de faire appliquer cette décision. Prévenu 4 heures avant Hélène, Michael Job le père Sud-africain de l’enfant présent en Cerdagne, l’a emportée aussitôt et s’est envolé dès le lendemain vers son pays via l’aéroport de Zurich.

Pourtant, ni la juge, ni les autorités, ni la protection à l’enfance française n’ignoraient que le foyer d’Hélène est à Font-Romeu et que son passeport ainsi que celui de ses parents Nicole et Bernard Catlla, étaient bloqués en préfecture par les autorités. Sanction prise suite à la dissimulation de Lili en avril par ses grands-parents pour éviter qu’elle ne parte avec son père en attendant l’appel en cassation.

Puis en novembre, ayant eu foi dans le bon sens de la justice et des services sociaux, le comité de soutien avait accepté de rester silencieux afin de tempérer la situation. Lili était revenue à Font Romeu, mais les passeports n’ont pas été rendus.

Aujourd’hui, après le choc et les sentiments d’impuissance et d’injustice ressentis face aux évènements qui ont suivi l’annonce du jugement et le départ précipité de Lili qui n’a eu qu’une heure en présence de gardes pour dire au revoir à sa maman, le comité de soutien se refuse d’abandonner cette enfant.

Une première réunion s’est tenue à Font Romeu le 10 mars, établir un calendrier d’actions progressives est la solution proposée par la cinquantaine de présents. La priorité est que la famille Catlla soit en Afrique du Sud début avril pour y créer un domicile maternel et préparer le divorce d’Hélène. La présence au divorce étant obligatoire dans ce pays. Ensuite ce seront les services sociaux sud-africains qui décideront du sort de Lili.

Pour que les passeports soient rendus promptement, des démarches et courriers seront adressés à la préfecture, aux députés, élus locaux et sénateurs, au ministère des affaires étrangères et au président de la république. Tous ceux qui se sentent concernés peuvent envoyer ces lettres. D’autre part des rassemblements seront tenus pendant les prochaines réunions électorales. Si les choses n’évoluent pas rapidement le comité appellera à voter Lili le 22 mars et des bulletins seront téléchargeables sur Facebook.

La pétition a enregistré 25 000 signataires l’affaire est très suivie sur Facebook, ce mouvement populaire, qui va bien au-delà de Font-Romeu, est la seule chance qui reste à Lili pour pouvoir grandir auprès de sa maman !

fr3 telesiegeSi les trois stations de Cerdagne et Capcir, Font-Romeu-Pyrénées 2000, Les Angles et Formiguères fusionnaient …Un nouveau géant des neiges pyrénéennes verrait le jour avec environ 150 km de pistes, ce serait l’un des plus grands domaines skiables du massif Pyrénéen après l’andorran Granvalira et ses 200 km.

L’Indépendant et la presse régionale ont  rapporté qu’une réunion entre les maires concernés a eu lieu lundi.

Longtemps hors de question, cette fusion est remise sur les rails, pour des raisons économiques et financières, comme cela a été établi dans le dernier rapport de la Cour des comptes. Selon ce rapport en dessous d'un chiffre d'affaires annuel de 5 millions d'euros, aucune station des Pyrénées ne pourra survivre. Les Angles ont dégagé en 20148, 5 millions d'euros, Formiguères, 1,8 millions d'euros, la même année. Les stations des neiges catalanes génèrent d'après Michel Poudade maire des Angles  250 millions d'euros de chiffre d'affaires et accueillent l'hiver 2 millions et demi de touristes.
Mais cette économie est encore fragile. Elle dépend de la météo et des niveaux d'enneigement. Une mutualisation des équipements est déjà engagée depuis le mois de décembre entre les Angles et Formiguères mais on parle maintenant de gestion commune.

Pour relier les différentes stations, avec la construction de télécabines ou de télésièges 50 à 60 millions d’euros seraient nécessaires. L’enjeu est décisif pour conforter la clientèle de la clientèle actuelle des trois stations dont 80% vient du triangle Barcelone–Toulouse–Montpellier, affirme Jean-Louis Démelin, maire de Font-Romeu. Il est question d'y attirer les 10 millions de  clients potentiels.

Les élus comptent sur le soutien du département des Pyrénées-Orientales et de la future grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon pour la réalisation de ce projet d'ici 5 ans. 

Haut de page