Bienvenue sur le site officiel de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

031symposiumAprès avoir suivi les fanions de la région depuis l’ermitage, les anciens : élèves, proviseurs, professeurs, entraineurs, amis du lycée ont foulé le tapis rouge de l’escalier intérieur avant d’être accueillis par l’équipe actuelle pour le premier épisode des festivités du cinquantenaire de la Cité Préolympique. La conférence symbolique et très intéressante de Roger Taillibert, son architecte, a lancé ce samedi l’impressionnant programme culturel et sportif qui va se dérouler jusqu’à vendredi.

Roger Taillibert a fait partager à la nombreuse assistance son projet « organique et fonctionnel » présenté en aout 1965, la nature en est le guide suprême et humaniste. Dans la vision de l’architecte, tel un amphithéâtre ouvert sur la forêt, les montagnes, le soleil et le ciel de Cerdagne, ce paysage exceptionnel marquerait les sportifs venus de tous pays tout autant que la qualité des installations sportives et du climat. Le célèbre architecte renommé pour l'utilisation des voiles de béton, qui n’était pas revenu à Font Romeu depuis l’achèvement du chantier a regretté que les aménagements ultérieurs n’aient pas suivi cette ligne directrice. Il est vrai que depuis la salle où se tenait la conférence les larges et hautes baies vitrées qui offraient à l’origine un large panorama sur les montagnes sont maintenant occultées par une salle d’étude aménagée à la place de l’ancienne cafétéria surmontée de la salle des conseils.

Après être revenu sur l’historique du projet, le choix de Font Romeu, qui alliait altitude, conditions climatiques similaires à celles de Mexico et recherche du plein emploi des installations sportives, en effet un projet d’établissement scolaire climatique du secondaire de 800 places était déjà acté, Roger Taillibert a évoqué les conditions incroyables de réalisation de ce gigantesque chantier. C’est en 9 mois qu’ont été réalisés, par plus de 1000 ouvriers, les 200 000m3 de bâtiments sur les mouillères du Mazerat préalablement drainées sur 50 km avec de la roche et de la paille de seigle selon une technique égyptienne, une installation qui fonctionne toujours !

Répondant aux questions de l’animateur du débat, Michel Démelin, Roger Taillibert est également revenu sur son impressionnant parcours amorcé par la construction de la piscine d’eau de mer de Deauville remarquée par le Musée d’art moderne de New York. Pour lui Font Romeu a été un escalier qui l’a amené à la construction du Parc des Princes (1972), du stade olympique de Montréal (1976) et de tellement d’autres réalisations prestigieuses dont certaines sont déjà classées.

Jean Louis Démelin qui comptait parmi les premiers élèves de troisième à la rentrée de 1967 a rappelé l’impact médiatique pour Font Romeu de la médaille d’or de Colette Besson et Jean Claude Pous, censeur des sports de 1969 à 1983 a témoigné de l’importance de l’activité sportive, patinoire, piscine et centre équestre pour la ville. Les annuités communales se sont achevées en 1996, la municipalité avait emprunté pour 17,05% du montant de l’opération, 61,25% pour jeunesse et sport et 21,70 pour l’éducation nationale*.

Des anciens élèves ont spontanément établi une pétition pour que l’accessibilité soit rapidement mise aux normes dans l’établissement et tous ont apprécié la dégustation des vins bios du Domaine des Demoiselles offerte par Isabelle Raoux élève de 1881/85 en section équitation avec M. Dumortier !

Rendez-vous cet après-midi à 15 heures pour la cérémonie d’ouverture....

*Source De Font Romeu à Mexico, du Mazerat à la Cité Préolympique de JC POUS en vente pendant la semaine

007symposium 016symposium 017symposium
  L’assistance nombreuse a écouté Roger Taillibert l’architecte de la cité préolympique  

 

035symposium 041symposium
 Des anciens élèves ont établi une pétition pour que l’accessibilité soit mise aux normes dans l’établissement  Isabelle Raoux, Didier et leurs enfants ont offert une dégustation des vins bios du Domaine des Demoiselles à Tresserre dont la une muscat sec spéciale du cinquantenaire 

 

048symposium
 Rencontre amicale entre une partie des équipes administratives d’hier et d’aujourd’hui de gauche à droite : Jonathan Ollieu (ancien principal adjoint), Alain Llense (ancien CPE ), André Bègue CPE membre de l’organisation du cinquantenaire), André Maydat (proviseur de 2005 à 20010), Patrick Noel actuel proviseur, Anne Marie Agel (ancienne directrice du CREPS), Olivier Salvan (proviseur de 2010 à 2017), Cathy Barragué  (ancienne élève et fille d’Henri Barragué proviseur de 1971 à 1977), Marie Paule et Valérie Garoff, épouse et fille de Gérard Garoff censeur à l’ouverture du lycée
 31578000 2077911989153539 7520866850881436853 nEn été aux Airelles et à la Calme, on trouve sur les pistes aux Airelles et à la Calme une palette d’activités telles que le VTT, le cani-kart, le tir à l’arc, le devalkart, des balades à cheval, en attelages canins…. pour profiter des loisirs revitalisants dans la nature
Du 6 juillet au 26 aout 2018, Altiservice ouvre la télécabine, la navette Airelle/Calme et les télésièges pour accéder aux Bouillouses. Considéré comme l’un des plus beaux lacs des Pyrénées Catalanes, dans un site naturel classé, ce lac situé à 2 000m d’altitude est le plus haut de tout le massif pyrénéen. Construit au début du XXe siècle son barrage, exploité par la SHEM, produit de l’énergie renouvelable et fournit jusqu’à 17 M de m3 d’eau pour la plaine du Roussillon et réguler le débit de la Têt.
Panoramas, animaux en estive, multiples étangs et lacs cristallins nichés dans un décor de prairies, roches granitiques et forêt de pins, ce site incontournable offre de nombreux itinéraires de randonnées, tous niveaux, autour du Pic du Carlit qui culmine à 2 921m d’altitude.
 
2 formules disponibles :
- Au départ de la Calme : 2 trajets en télésiège + 30 min de marche jusqu'au Lac des Bouillouses
Au départ du Centre-ville de Font-Romeu : Télécabine + Navette + 2 trajets en télésiège + 30 min de balade jusqu'aux Bouillouses.
 
Avant de partir, n'oubliez pas : consultez la météo avant de partir, chaussez-vous correctement, prévoyez de quoi vous couvrir, des équipements de protection solaire (Lunette / Crème / Casquette, et consultez l'horaire du dernier départ du télésiège Calme Nord en cas d'orage annoncé !
 
Alti DossierdePresse 16p ete WEB v2 Page 10 Alti DossierdePresse 16p ete WEB v2 Page 11

083ceretanianPremier grand évènement de l’été, au parking du Menhir, ce weekend end le 3ème Ceretanian Mountain Show a été une réussite. Le beau temps, les belles cylindrées, prend l’ambiance festive et rock&roll branchées bikers ont été appréciés des nombreux visiteurs, tout comme les deux spectacles STUN dans la cour de l’ancienne école qui ont impressionnés les spectateurs par la virtuosité motards jouant avec leur engin…

Rendez-vous dans un an pour la 4ème édition !

 

 

 

 

039ceretanian 043ceretanian
058ceretanian 067ceretanian
080ceretanian 076ceretanian
079ceretanian 077ceretanian

005maillolA font Romeu la nouveauté de la saison est l’ouverture du restaurant « le Maillol ». D’un concept novateur il ouvre uniquement le soir, à partir de 20 h et assure le service jusqu’à 23h30. Le temps de profiter tranquillement de la soirée avant de basculer juste à côté au Café Maillol qui ferme à 2h, vous l’aurez compris, il s’agit du même établissement. Inversement la présence de la cuisine offre, côté bar, un plus avec des Tapas à l’apéro dès 19 h.

Compléter par de la restauration l’activité de ce bar ouvert il y a 21 ans est un projet qui murit depuis longtemps dans la famille Montefusco. Naïs, la fille de François, avait envie de le mettre en place et a quitté son travail toulousain en février pour venir épauler « Papy » qui va à présent avoir du temps pour aller en montagne et à la pêche !

A la tête d’une équipe jeune, dynamique et motivée Naïs est à l’aise et fourmille d’idées. Elle a choisi avec soin la carte des vins, et ne va travailler qu’avec des produits frais, une suggestion du jour issue du terroir sera également proposée avec la carte.

Voilà un lieu emblématique de la nuit romeufontaine qui se renouvelle pour notre plus grand plaisir. A re-découvrir !

Situé dans la rue Maillol, le restaurant est ouvert du mercredi au samedi de 20h à 23h30. Tous les jours du 4 juillet à fin Août.

Photo  du haut : Naïs et Martha la cuisinière entourent Papy 

008maillol 010maillol
006maillol 001maillol

PAD FontRomeu A3 logosProgramme complet des évènements qui célébreront le patrimoine romeufontain des Années 1920-1930 de la commune.

Pilier fondateur de la station dès l’origine, le sport sera à l’honneur de cette belle édition 2018.

PAD Font Romeu 2018 Page 1 PAD Font Romeu 2018 Page 2

 

 

Programme complet des évènements du 7 au 14 juillet :

Affiche Font Romeu 50ans Creps V2 Flyer A5 50ansVerso

 

Ouverture 8 juil 50 ans FR

Activités et musique 9 juil 50 ans FR

 

 

 

 

 

 

Nocturne 9 juil 50 ans FRActivités et musique 10 juil 50 ans FR

Nocturne patinoire 10 juil 50 ans FRMusique 11 juil Cali 50 ans FR

Champions 12 juil 50 ans FR

Groupes Musique 50 ans Cité FR

Le festival Jazz Altitude présente 8 dates du 18 juillet au 22 aout à écouter au Casino de Font Romeu :
 
18 juillet : Trio Bergin : hommage à Henri Salvador
25 juillet Trio Cédrick CHEVEAU Compositions jazz
1er aout Big Band
8 aout Stéphane Belmondo : un des meilleurs trompettistes actuels
15 aout : Maël trio : Jazz, swing, bossa
22 aout Blind Tigger Quintet : standards de jazz
8 aout Stéphane Belmondo : un des meilleurs trompettistes actuels
15 aout : Maël trio : Jazz, swing, bossa
22 aout Blind Tigger Quintet : standards de jazz

134feu saint jeanNuit du solstice d’été, la plus belle de nos fêtes catalanes a été célébrée dans la tradition. Les enfants, même les plus jeunes, défilent à pied, à cheval en calèche, dans les ruelles du village en tenue catalane portant bouquets, fanions, drapeaux sang et or et la précieuse flamme, escortés de leurs parents. Puis le cortège arrive sur la place où le grand bucher est dressé.

Le message de la Saint Jean lu en français et catalan, arrive le moment tant attendu. Les plus grands déposent un flambeau au pied de l’immense tas de bois qui s’embrase. De gigantesques flammes dansent vers le ciel en crépitant. Fascinée par ce spectacle la foule reste silencieuse, cette année le mat portant la chaise a chuté dans un murmure, puis l’intensité des flammes diminuant les conversations ont repris, sur le Cambre d'Aze on aperçoit un feu.

Accompagnés de la musique de Joel, les enfants ont chanté sur la scène, et offert les bouquets porte-bonheur. Muscat, fougasse, danses, la nuit de la Saint Jean à Odeillo a rassemblé toutes les générations dans un bel élan de fraternité !

Read More

009juinLors de l’assemblée générale de l’association « Le Train jaune, ligne de vie », ce 8 juin à Font-Romeu, une liste impressionnante de dysfonctionnements de la SNCF a été évoquée mais la grande surprise a été l’exposé de Simone Bascoul à propos de la nouvelle convention TER qui vient d’être signée entre la Région et la SNCF qui ne contient qu’une ligne sur le train jaune ! Ainsi, les nombreux dysfonctionnements que tout le monde connaît ici vont perdurer pendant les huit prochaines années couvertes par cette convention, si rien n’est fait d’ici là...

Plus grave bien que ces dysfonctionnements ont été dénoncés par les associations dans le cadre du CESER (Conseil Economique, Social et environnemental) qui avait mission de préparer la convention TER, rien n’a été pris en compte de sorte qu’après de nombreuses années de critiques envers la SNCF les trains peuvent encore tourner à vide 7 à 9 mois de l’année tandis que l'on refuse des touristes en plein été !

L’an dernier, les commerçants ont commencé à réagir face à cela mais le préjudice augmente de mois en mois. Certains ferment pendant les grèves de la SNCF ou réduisent considérablement le personnel. Jean-Louis Démelin et Daniel Moulis, président de l’association, rappellent sans cesse les temps de gloire du Train jaune lorsque la Compagnie des chemins de fer du Midi avait mis en place le Grand Hôtel de Font-Romeu. La Compagnie ne vendait pas que du transport mais des vacances clé en main. Mieux, elle vendait du rêve. Aujourd’hui, le train jaune est devenu un cauchemar au moment de l’arrivée de la concurrence, aussi l’association a décidé de publier un Livre blanc qui expose les problèmes en même temps que les solutions.

Partout en France des trains régionaux servent de moteur économique pendant la belle saison, sauf ici en Conflent-Cerdagne ... pourquoi ? Jean-Louis Démelin en appelle aux élus locaux pour faire cesser ce climat négatif tandis que les commerçants se regroupent au sein de l’association pour exposer leur préjudice qui se chiffre en milliers d’euros. Simone Bascoul rappelle que la Région est donneur d’ordre en la matière mais il est vrai que si on ne raisonne que transport le problème est mal posé car il est bien plus large. Les usagers attendent un interlocuteur valable sensible à l’économie locale. Est-il normal que des touristes fassent la queue sur les quais en plein été pendant plus d’une heure pour avoir une place dans le train dont les capacités et cadences restent limitées ? Est-il normal qu’il n’y ait plus de train après 17 heures à Villefranche pour remonter ceux de Font-Romeu venus visiter ce patrimoine Vauban ? Est-il acceptable que personne ne puisse faire des réservations sur ce train mythique déserté par habitants locaux qui disposent de BUS à 1 € sur la même ligne ?

Tous ceux qui ont quelque chose à dire sur le train sont invités à le faire dans le livre blanc qui se présente comme un forum d’expression : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

groupe ok

La réunion s’est tenue à l’office du Tourisme en présence de : Jean-Louis Démelin, maire de Font-Romeu et président de la Communauté de Communes Pyrénées Catalanes, Simone Bascoul présidente régionale de la C.L.C.V. (Consommation, logement et cadre de vie), Monique Guérerro présidente du comité d’usagers et de représentants des commerçants de la ligne, Patrick Decroq pour Villefranche de Conflent, Luc Debroux, hôtel Carlit à Font-Romeu et Lionel Thual, La Chouette à Odeillo, Denis Eudeline Four solaire de Mont-Louis.

0114ltrophiPassionnés de mécanique depuis leur plus jeune âge, Jérémy Rougé et Jordi Vignaud se sont rencontrés il y a 4 ans au lycée de Font Romeu. Aujourd’hui étudiants ils ont décidé de participer au prochain 4L Trophy en février 2019. Comme les romeufontaines Nais Montefusco et Manon Aggery,en 2015, ils parcourront les 6000Km de Biarritz à Marrakech… à bord d’une 4L !

Chaque année, lors de ce RAID qui rassemble 3000 participants, 50 kilos de fournitures scolaires et sportives sont acheminés en partenariat avec l’association « Enfants du Désert ». Pour contribuer à cette action de solidarité, les deux cerdans ont créé l’association « Le 4L Cerdagne Roadtrip ». Ainsi officiellement associés Jeremy et Jordi apporteront leur part des fournitures qu’utiliseront les jeunes marocains dans leur scolarité et pratiques sportives.

Déjà pré-inscrits sous le nom « 2 catalans pour 4 ailes » ils ont le numéro d’équipage 0959. A ce jour si la 4L est déjà acquise, ils sont à la recherche de sponsors et financement pour sa rénovation, les frais d’organisation, inscription, transport l’autoroutes/essence, la logistique et le matériel apporté sur place…

Si vous voulez les soutenir ils ont ouvert une page Facebook, les logos sur la carrosserie, la communication autour de ce projet et les images dynamiques qui circulent dans toute l’Europe sur ce raid seront autant de supports de communication pour leurs sponsors.

Suivez les sur Facebook : Le 4L cerdagne Roadtrip

0054ltrophi

017mai

Pour bien accueillir les golfeurs Denis Bertrand  installe un snack face au practice. Le chalet qui servait à stocker du matériel a été aménagé et prolongé par une cabane où sera située la cuisine, enfin une belle terrasse a été ajoutée, elle offre une vue panoramique sur les montagnes et le golf du practice, au putting en passant par les trous 1 et 9.

« Au Birdie snack, les joueurs trouveront de quoi prendre une collation sur le pouce avant ou après leur partie quelle que soit l’heure, d’autant plus que cette saison le greenfee passe du parcours à la journée. Ce lieu créera une animation et sera propice aux rencontres, le golf y gagnera en convivialité » précise Denis Bertrand.

L’ancien accueil sera réservé au pro shop où du matériel de base sera à la vente pour dépanner les joueurs. Est également prévu un local gardiennage et l'installation nécessaire pour nettoyer les chariots. Le directeur du golf, arrivé il y a un an, a encore d’autres idées d’aménagement comme transformer les deux chalets qui servaient à stocker le matériel des greenkeepers en vestiaires avec douche.

Un minimum pour soigner l’accueil des golfeurs qui viennent de plus en plus nombreux découvrir et s’entrainer sur le parcours romeufontain !

Greenfee à la journée : 28€ hors saison et 40€ en juillet aout septembre
Renseignements : 04 68 30 10 78
 
019mai 024mai
Gilles, Jean Claude et Denis peaufinent l'accueil du golf avant la saison
 

006reunionÀ Font-Romeu, nombre de dirigeants de différentes institutions ne s’étaient jamais rencontrés. C’est vrai, la direction du Four Solaire n’avait jamais approché celle du Centre national d’entraînement en altitude. Jamais non plus celle de l’Université, des établissements bancaires, d’Altiservice, de la Gendarmerie, de la Lyonnaise des eaux, du Centre de secours, de Val Pyrène, de la Communauté de Communes, du Tennis club, du Four solaire militaire, de l’Ecole de ski français, du golf, de l’Office du tourisme, des Services techniques et généraux communaux sans oublier le Service Communication n’avaient eu l’occasion d’afficher leurs activités respectives. Et peu connaissaient Jean Parent, l’initiateur du projet de l’hôtel 4* de l’Ermitage.

Mieux vaut tard que jamais, le constat n’a pas échappé aux élus locaux romeufontains. Ils ont ainsi réuni ce petit monde institutionnel autour d’un généreux buffet servi dans les salons du restaurant le Cellier. L’opportunité de lier des liens était évidemment d’actualité et chacun d’apprécier la cordialité du moment. D’autres rendez-vous tout aussi confraternels devraient s’inscrire à l’avenir dans le cadre d’une participation encore plus élargie.

002reunion

0048 maiMardi 8 mai, la cérémonie commémorant la fin de la Seconde Guerre mondiale s’est déroulée à Odeillo en présence du corps des Sapeurs-Pompiers, des représentants de la gendarmerie, des Anciens Combattants, des élus, et de la population venue nombreuse.

Parti de la Mairie le défilé s’est rendu au monument aux morts, place de la république, où Benjamin a déposé une gerbe tricolore, les drapeaux ont été abaissés, le maire Jean Louis Démelin a lu le texte du Secrétaire d’Etat avant que la Marseillaise soit chantée par l’assistance. Pour clôturer ce rassemblement fraternel dans la convivialité un apéritif, copieux et délicieux, a été partagé à la Chouette.

 

 

0078 mai 0128 mai 0118 mai
festival biozen affiche2 2018 webEn 2018 le Festival BioZen s’ouvre avec deux temps forts au casino, la pièce de théâtre « Dialogue avec mon jardinier » de la Compagnie « Un oiseau dans la tête » avec Tom Torel et Patrick Hannais le jeudi 19 juillet, (entrée 12€), et la conférence du Professeur Henri Joyeux « Manger Mieux et Meilleur pour Vivre plus longtemps en bonne Santé » suivie des questions réponses et d’une séance de dédicaces vendredi 20 juillet à 18h au Casino (entrée15€).
 
Plébiscité, après une première édition en 2017, tant par les exposants que par les visiteurs c’est au parking du Menhir que se déroule le 9ème Marché BioZen. Ce site accueillera les exposants avec leurs produits bios, savoureux, innovants, artisanaux et équitables, des animations festives chansons de Tom Torel, grand défilé de mode des exposants, le concert des Spiruchon, les conférences, les ateliers… Un espace jeux de sociétés en bois local créés par Julien Sergean un artisan de haute Cerdagne seront à disposition près du stand de restauration bio végétarien « Saveurs d’ici et d’ailleurs ».
 
Côté conférences gratuites on note la participation de Véronique Kohn psychologue, psychothérapeute et auteure de « Quel(s) amoureux êtes-vous ? 5 profils psychologiques pour aimer et être aimé », des présentations de Kinésiologie, d’Ostéopathie Animale, le lien entre la Santé, Vitalité et Microcirculation, les Vertus du Bicarbonate, Ortie et Grenade, de la Gemmothérapie de Montagne, les associations Sea Shepherd, Colibri, et les Pieds à la Terre.
 
Avec participation sur réservation auprès des intervenants, des ateliers inédits Rumba Catalane, Danse-Art-Thérapie, première rencontre avec la Communication Animale, Hatha Yoga et créatifs fabrication d'une mangeoire à oiseaux en osier brut, d’un cadre décoratif prêt à suspendre en carton, couture de sacs en tissu et recyclé...
 
Une prochaine édition à la hauteur du mieux et bien vivre en respectant la planète, notez sur vos agendas ce rendez-vous unique en Cerdagne !

017willLundi 16 avril, dans le cadre de la visite d’entreprises artisanales en Cerdagne Capcir, une délégation* de la Chambre de Métiers des Pyrénées Orientales et de l’Union Professionnelle Artisanale, a été accueillie par Benoit et Axelle Will dans l’entreprise de construction romeufontaine en compagnie de Jean Pierre Will, son fondateur, qui a retracé l’épopée de l’entreprise.

Après ses débuts à Odeillo, c’est à Targasonne en 1976 que ce jeune entrepreneur a créé une menuiserie transférée, en 1991, dans le petit garage niché dans les lacets de la route au-dessus du Four Solaire. À l’écoute des demandes des clients, de l’évolution du marché et des nouveaux équipements, cette entreprise est vite devenue florissante. Après sa période de compagnonnage son fils Benoit en a pris la direction et la SAS compte aujourd’hui 15 employés, menuisiers et charpentiers à la fabrication et à la pose, un architecte, un dessinateur, et un gestionnaire.

Le travail du bois se décline en menuiserie, parquets, meubles, portes, escaliers, extensions… au-delà de cette expérience dans le travail du bois, la force de l’entreprise tient à son aptitude en matière de construction. Dotée de la seule machine numérique de la région elle produit automatiquement des chalets dessinés et usinés en atelier. La démonstration de son fonctionnement a fortement impressionné les visiteurs qui ont découvert la rapidité et précision de production des pièces de bois qui sont toutes numérotées pour être montées directement sur les chantiers.

Enfin depuis le 1er janvier 2018 l’entreprise est classée Cmiste, Constructeur de Maison Individuelle. Ce nouveau contrat professionnel, le seul proposé en Cerdagne, complète la garantie décennale en termes d’achèvement des travaux et finitions sécurise banques et clients. Avec tous ces atouts professionnels, on comprend que les élus et membres du bureau de la Chambre de Métiers du département soient venus saluer cet établissement performant et exemplaire.

*Etaient présents Robert Bassols Président de la Chambre des Métiers, Gilles Desaphy, Patrick Pardo, Stéphane Campilla, Isabelle Roux Présidente de l’Union Artisanale, Robert Massuet Président de l’Union Professionnelle Artisanale, Stéphane Regnier, Président du Capem, José Uriquia correspondant de la chambre en Cerdagne.

026will

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite : Isabelle Roux Présidente de l’Union Artisanale, Axelle et Benoit Will,  José Urrutia, élu CMA Référent en Cerdagne Capcir, Robert Bassols Président de la Chambre des Métiers et Jean Pierre Will.

Read More

009ardoiseSylvie Chollet rêvait d’un lieu accueillant ouvert à l’année, avec son amie Andréa elles ont créé l’Ardoise dans le local du Cara Sol avenue Emmanuel Brousse.

Ce bar à vin décoré avec goût où l’on peut déguster, sur des ardoises, une restauration rapide panini, salades, hamburgers (et même hamburgers végétariens pour suivre la tendance), propose en journée un lieu convivial pour prendre un café ou un rafraichissement. La magnifique terrasse avec vue sur la montagne a été meublée de tables basses et fauteuils où l’on se voit déjà lézarder au soleil.

Une nouvelle adresse à retenir, en effet l’Ardoise va vite devenir le repère favori des romeufontains et touristes. Les nombreux invités présents à l’apéritif d’inauguration vendredi 6 avril ont déjà fait passer le message !

 

1 avenue Emmanuel Brousse 
Ouvert de 9h à 21h tous les jours en saison, fermeture le mercredi en hors saison.
 
002ardoise 004ardoise
006ardoise 012ardoise

001boucherieLe Centre National d’Entraînement en Altitude intègre le réseau des établissements du Grand Insep qui regroupe au total 22 centres. Ensemble, ils seront à même de décupler les compétences dans l’accompagnement du sport de haut niveau et de la haute performance. Ils affichent fièrement leur objectif commun : les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024.

Situé à 1850 mètres d’altitude, le CREPS/CNEA accueille chaque année plusieurs milliers de sportifs, issus de 31 pays, sur les cinq continents et dans 35 disciplines différentes. Ces compétiteurs, hommes et femmes, préparent les grandes échéances internationales dans l’environnement naturel exceptionnel qu’est la Cerdagne.

Depuis sa création en 1968 pour préparer les Jeux Olympiques de Mexico, dont l’altitude est proche de celle de Font- Romeu, 268 médailles olympiques - 100 en or - ont été remportées par les athlètes ayant fréquenté ce centre au cours de l’année des Jeux Olympiques. « Cette reconnaissance consacre non seulement un environnement propice à la préparation sportive, mais également une forte expertise pour accompagner les meilleurs athlètes français au plus haut niveau de leurs potentialités », se félicite le CREPS/CNEA. « Le cadre naturel, la qualité des installations sportives, l’implication de l’équipe pédagogique (entraîneurs, enseignants, médecin,) et le suivi des athlètes sont favorable à la réussite de leur double projet, sportif et scolaire. »

Ce nouveau projet soutenu par le ministère des Sports et la Région Occitanie devrait prochainement développer de nouvelles infrastructures sportives au CREPS/CNEA et des services individualisés, en concertation étroite avec les fédérations sportives, pour les accompagner dans la mise en œuvre de leur projet de performance.

2018 04 06 151601 GRAND INSEP

002caisse à savonEn 1933, aux États-Unis un commerçant de savon a décidé de glisser le plan de construction d’un véhicule, pour les enfants, dans ses boites en bois contenant les savons. Une bonne idée de jeu repris par les plus grands et les courses « Soap Box » rapidement très populaires sont arrivées en Europe où elles sont même encadrées par des fédérations. Alexandre et Mikel, deux jeunes fraichement diplômés du STAP Management en revisitent le principe, en collaboration avec le comité Sud-Ouest et la fédération française, pour l’organisation de courses de caisse à savon sur neige.

La 1ére édition dans les Pyrénées s’est déroulée au Col del Pam samedi 31 mars, des équipages chevronnés habitués des épreuves sur roues et des jeunes amateurs du cru se sont retrouvés bien décidés à en découdre sur la piste, bordée de talus de neige et de filets de sécurité, parfaitement préparée par les techniciens d’Altiservice.

La qualité des participants était au rendez-vous pour cette première avec le Carcassonnais Robert Bousquet, champion de France amateur depuis 8 ans, qui a adapté des patinettes sur son bolide ravi de l’expérience : « je ne l’ai pas encore essayé, je l’ai transformé après avoir vu la piste en février. C’est un premier essai très excitant à 60 ans, si tout le monde s’amusait comme ça il y aurait la paix sur terre… » a confié le champion avant de se laisser tracter par la moto neige jusqu’en haut de la piste. Très remarqués aussi Gwenaël et Jean lookés « Retour vers le Futur » venus de l’Aveyron avec leur Doloriane ! Loïs, élève au collège de Font Romeu, a lui-même construit sa voiture pour l’occasion, même si le plastic a cédé à la descente c’est ravi de sa première expérience qu’il prévoit comment la renforcer pour l’année prochaine.

Confrontés à la pente sérieuse, à la neige dure et glissante les participants ont été conquis par cette nouvelle activité sportive, ludique et créative, ils imaginent déjà des caisses plus performantes pour les prochaines éditions. Bravo au groupe de « Une Notre Vision » pour cette journée festive bien menée. Nous leur souhaitons de pérenniser l’aventure et de développer d’autres manifestations innovantes et originales dans la région !

005caisse à savon 007caisse à savon

L’équipe de « Une Notre Vision » de gauche à droite Alexandre cofondateur, Angélique infirmière, Pablo commissaire de course, Mikel cofondateur, Mathilde commissaire de course
 Robert Bousquet, le champion de France amateur sur roues depuis 8 ans
027caisse à savon 020caisse à savon
 Loïs qui a construit sa voiture tout seul  Gwenaël et Jean les aveyronnais de « Retour vers le Futur » 

 

Read More

Luneau FR3FR3 est venu en reportage samedi pour le dernier week-end de ski dans la station qui clôture une très bonne année avec beaucoup de neige et de skieurs. En ce week-end de Pâques il reste 1,30m en haut des pistes et plus de 80 cm en bas. L’enneigement a été très précoce et constant cet hiver, un seul bémol les quelques week-ends perturbés par le vent et le froid. 

Du côté d’Altiservice on est plus que satisfait de cette saison écoulée : "Notre chiffre d'affaires est supérieur de 10 % à celui de l'an dernier qui était déjà un record. Et avec plus de 475.000 journées skieurs, cela fait 25.000 de plus que l'année dernière," explique Alain Luneau, Directeur station Font-Romeu - Pyrénées 2000.

 

019TF1La médaille de la ville de Font-Romeu a été symboliquement remise par Jean Louis Démelin à Jean-François Garcia, rédacteur en chef du bureau régional de TF1, pour célébrer son départ à la retraite. 
A cette occasion, une amicale cérémonie a réuni en Mairie Jean-François Garcia et sa famille, les élus, les représentants de l’Office de Tourisme, des commerçants et de l’école de ski.
Afin de rendre hommage aux 24 années d’excellentes relations professionnelles entretenues avec ce journaliste l’affiche commémorative des 50 ans de la cité Préolympique, des spécialités locales, un pain « TF1 » pétri par Gilbert Roux de la paillasse et la médaille nationale de l’ESF lui ont été offerts. 
En 1992 son premier reportage dans notre station avait porté sur la double activité de moniteur de ski et éleveur de la famille Rossell. Depuis cet accueil chaleureux, des liens se sont créés et de très nombreux sujets sur Font Romeu, le Capcir et la Cerdagne ont été diffusés sur la première chaine nationale.
De bonnes relations qui seront poursuivies avec la nouvelle rédactrice en chef Aurélie Erheil qui a déjà adopté la devise de Jean-François Garcia « bien informer avec de belles images », et chez nous il y a vraiment de quoi faire !

 022TF1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite : Gilbert Roux, Jean Louis Sarda, Aurélie Erhel, Lennie et Lucas Garcia, Valérie Garcia ( son épouse) , Jean François Garcia, Jean- Louis Démelin, Olivier Gaurenne, Christian Sarran, Serge Rossell, Nathalie Armangau, Carole Breton, Henri Clavel.

Après six épreuves sur la saison, c’est dans la station de ski de fond "la plus au sud de France" que s’est disputée la finale entre 300 jeunes, de 15 et 16 ans. Venus de tous les massifs ils se sont élancés sur les pistes de la Calme pour une course magnifique que les locaux ont découvert avec enthousiasme. La neige abondante et froide, des pistes parfaitement préparées par Altiservice, les conditions météos idéales, les bénévoles toujours aussi performants et motivés et une organisation sans faille pour une première ont impressionné les comités et les responsables de la fédération qui envisagent de fixer une date nouvelle avec le club romeufontain.

Coté course la mass-start de samedi a été remportée par Victor Cullet qui a franchi la ligne d’arrivée au sprint juste Mathis Desloges alors que Mattéo Correia, le plus rapide, a écopé d’une pénalité de 15 secondes pour non-respect du style classique occupe la troisième place. Julie Pierrel la plus forte des filles devance de moins de dix secondes Maelle Veyre. Dimanche matin le titre national du double mixte, technique classique et technique libre avec les relayeurs filles et garçons a été remporté par l’équipe dauphinoise devant celle du Mont Blanc et du Comité du Jura.

Puis les jeunes fondeurs et les bénévoles se sont restaurés au Casino, et c’est en plein centre-ville que s’est déroulée la remise des prix. Elle récompensait l’ensemble des épreuves de la saison c’est donc à des champions de France que Jean Louis Démelin, Aude Reygade et Patrick Noel ont remis les médailles. Après ce weekend bien rempli et ce moment convivial les équipes sont reparties vers les Alpes, le Jura ou les Vosges, un trajet assez long que nos jeunes du club de ski Nordique connaissent bien !

014championat france nordique 018championat france nordique 026championat france nordique
039championat france nordique 050championat france nordique 063championat france nordique
Haut de page