Bienvenue sur le site officiel de Font-Romeu Odeillo Via située dans les Pyrénées Orientales (66). 
Retrouvez toute l’information sur la commune et sur l’ensemble des services utiles aux romeufontains et à leurs visiteurs.

Consécration de la « la Porteuse d’eau et le Pèlerin » à l'ermitage

014statut« La Porteuse d’eau et le Pèlerin », dernière acquisition du Musée sans Murs, offre une pièce majestueuse de Philippe Lavail, artiste catalan réputé, au patrimoine culturel et historique de notre ville

Telle une croix qui indique une halte sur la route du pèlerin, témoin du maintenant entre l’histoire de l’ermitage et son développement à venir, « la Porteuse d’eau et le Pèlerin », œuvre contemporaine de Philippe Lavail pose, ici, le présent.

Sur la carte postale de ce lieu particulier où l’accueil des pèlerins en chemin spirituel constitua les prémices de l’activité touristique. Où la flamme olympique fut déposée en 1968 sur le chemin de Grenoble précédant ainsi athlètes et champions venus du monde entier parfaire leur condition physique. A l’endroit même de la naissance de Font Romeu, à égale distance de Rome et Saint Jacques de Compostelle, figurative, verticale, structurée en croix avec une jarre d’eau en son centre, la sculpture en métal constellée de coquilles lumineuses nous interroge sur la symbolique de  l’eau.

Le sentier forestier emprunté par les habitants d’Odeillo pour rejoindre leur « Moreneta » au plus près de la source, s’est transformé en la galerie d’art la plus haute d’Europe. Au départ de la ville, le Musée sans Murs jalonné d’œuvres d’art, invite les randonneurs visiteurs au recueillement et à  la spiritualité jusqu’à cette dernière pièce installée devant l’ermitage.

Pour son inauguration, l’association du Musée sans Murs a rassemblé autour de l’artiste, les représentants de l’association des Amis de la Chapelle représentée par Paul Giles, Jean Parent instigateur du projet d’aménagement du lieu et, invité de marque s’il en est, Monseigneur Turini, évêque de Perpignan, qui a béni la statue et la fontaine du pèlerin toute proche.

Jean Louis Démelin a insisté sur la catalinité de ce lieu recherché des habitants des deux versants Pyrénéens. Puis il a remercié le chantier d’insertion pour la restauration de la fontaine et l’installation de la statue, les amis de la chapelle pour l’entretien et les rénovations du bâtiment et de ses œuvres baroques, les paroissiens et prêtres garants de la flamme de spiritualité, Monseigneur Turini et Don François pour leur présence et Philippe Lavail pour cette majestueuse création.

 Philippe Lavail  a ensuite commenté son travail. Séduit par le concept d'un espace sans murs, il a laissé parler son cœur afin d’intégrer  le maillon manquant aux réalisations existantes. Cette œuvre, déjà très photographiée,  complète également en son  point le plus haut la ligne d’Andorre à Canet en Méditerranée formée par l’implantation des créations de cet artiste réputé qui a longtemps travaillé auprès de Dali.

Paul Giles, au nom des Amis de la Chapelle a souligné l’ampleur de travaux débutés en 1994 et dont la prochaine étape comportera la rénovation des œuvres de Sunyer, le retable baroque et le merveilleux Camaril. A côté de ce patrimoine remarquable, le projet d’aménagement des bâtiments en hôtel de luxe comportant une école de cuisine dirigée par le chef étoilé Gilles Goujon a été présenté à l’assemblée par Jean Parent. Enfin Monseigneur Turini a béni la fontaine ornée des clés de Saint Pierre et « la Porteuse d’eau et le Pèlerin », cette nouvelle pièce d’art offerte au patrimoine culturel et historique de notre ville.

001statut

002statut

003statut

004statut

007statut

008statut

009statut

010statut

011statut

012statut

013statut

014statut

015statut

 

Haut de page