Imprimer

CIRCUIT « ARCHITECTURES A FONT-ROMEU, DE L’ART DÉCO AU SOLAIRE » le 19 septembre 2020 (2)

archi 1Le circuit « Architectures à Font-Romeu, de l’Art déco au solaire » sera découvert le 19 septembre lors des Journées européennes du patrimoine 2020. Créé par l’association KERA avec le soutien de la Commune de Font-Romeu et du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalane, inscrit aux « Palabres d’aqui », il s’agit d’un parcours pédestre par les chemins de Font-Romeu et Odeillo présentant chronologiquement plusieurs constructions remarquables du Grand Hôtel  aux maisons à chauffage solaire par inertie selon le principe du mur Trombe.

En avant-première les bénévoles promoteurs de cette belle animation culturelle évoquent l'Art déco :
 
Aux origines de l'Art déco, dans les années 1910, il y a une réaction à l'Art Nouveau, jugé trop exubérant (parfois désigné comme l'Art Nouille). Il s’agit d’une évolution progressive plutôt que d'une véritable révolution : les objectifs se transforment alors même que l'ornementation garde une place importante (ferronnerie, motifs floraux, bas-reliefs, statuaires...). Petit à petit, les formes géométriques finiront par s'imposer sur les courbes.
 
1925, année de l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs à Paris sera l’année phare de la période artistique de l’Art déco qui se termine en 1939, avec la seconde guerre mondiale.
 
Les constructions navales inspirent alors les architectes. On parlera de forme "paquebot" pour de nombreuses structures de couleur blanche, allongées et souvent placées dans un angle saillant, aux façades sobres privilégiant les bow-windows et les fenêtres hublot, aux toits terrasse.
 
Le style influence tous les arts visuels et même l'artisanat. Les villas, les maisons, les hôtels sont Art déco du sol au plafond. Les meubles, les verrières, les portes, les poignées de porte, tout concourt à la réalisation d'un art total, épuré.
 
De grands noms d'architecte émergent mais d'autres, qui n'ont pas laissé leur nom dans l'histoire, réalisent de petits édifices dans le même style.
 
Remerciements pour la préparation de la partie Art déco du circuit à M. Philippe Latger et l’association Perpignan Art Déco (qui a créé le circuit Art déco dans Font Romeu), à M. Jacques Collavoli et la SAI du Grand Hôtel, à M. Marc Reynes et son blog sur Font-Romeu et à M. Paul Giles.